Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Un speaker mayennais pour ambiancer le concours de la race Normande au Salon de l'Agriculture !

jeudi 2 mars 2017 à 0:17 Par Claudia Calmel, France Bleu Mayenne

Il fait partie de ces voix qu'on entend (continuellement !) en fond sonore au Salon de l'Agriculture. David Lebullenger est mayennais. C'est lui qui a animé le concours de la race Normande.

David Lebullenger
David Lebullenger © Radio France - Claudia Calmel

Paris, France

Dans la "vraie vie", il est technicien pour une entreprise de sélection et de génétique bovine basée à Rennes. Mais chaque année, depuis 11 ans, David Lebullenger "monte à Paris" pour donner de la voix sur le grand ring des bovins : c’est lui qui présente les animaux quand ils arrivent sur le ring pour le concours de la race Normande. Et il faut avoir les cordes vocales bien accrochées : un concours agricole peut durer pas loin de trois heures !

David Lebullenger a donc ses petites astuces pour ne pas trop se casser la voix : "Ce qu'il faut, c'est essayer de réguler pour ne pas parler tout le temps. Il faut laisser des blancs, ne pas tout le temps occuper l'espace. Il faut aussi faire des temps morts pour que le public puisse regarder les animaux. Et à certains moments, j'essaie aussi de mettre l'ambiance !"

En effet, pendant le concours, David Lebullenger présente les origines des bêtes qui entrent sur le ring façon défilé de mode. C'est aussi lui qui fait signe à la régie quand il faut lancer la musique et qui encourage les spectateurs à applaudir. Le jeune homme a appris à manier le micro sur le tas, en regardant faire d’autres speakers sur d'autres concours. Mais la pratique n’est pas commune à toutes les races : certains concours fonctionnent sans animateur : "Dans les concours de Normandes, on a souhaité procéder comme ça pour essayer d'avoir un relai entre les commentaires très techniques que va faire le juge et le grand public. Mon rôle, c'est d'apporter un peu plus de fluidité pour que les spectateurs qui ne sont pas forcément des experts en la matière saisissent les enjeux et comprennent ce qui est en train de de passer sur le concours. Je suis une sorte de médiateur !"

David Lebullenger devrait reprendre le micro pur le concours de la race normande du Space, le Salon agricole de Rennes qui a lieu tous les ans au mois de septembre.