Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche DOSSIER : Salon de l'Agriculture 2017

Un taureau en or élevé dans l’Yonne

vendredi 3 mars 2017 à 17:58 Par Delphine Martin, France Bleu Auxerre

"Holiday", un taureau charolais élevé par la famille Cadoux à Saint-André-En-Terre-Plaine (Yonne) a remporté le Prix de "championnat mâle" 2017 du Salon International de l’Agriculture de Paris.

Le taureau Holiday, belle bête de 1600 kilos, en 2016 au sommet de l'élevage en Auvergne
Le taureau Holiday, belle bête de 1600 kilos, en 2016 au sommet de l'élevage en Auvergne © Maxppp -

Saint-André-en-Terre-Plaine, France

C’est un beau bébé de quatre ans et demi qui pèse 1 600 kilos. Un taureau prénommé "Holiday" qui a convaincu les jurés du prestigieux concours général agricole, jeudi, au Salon International de l’Agriculture à Paris.

Un vrai champion

Cette imposante bête a obtenu le grand prix de la race charolaise. Une belle récompense qui vient s’ajouter à un palmarès déjà bien fourni, puisque Holiday a déjà été sacré champion national en 2016, au sommet de l’élevage à Cournon d’Auvergne, dans le Puy-de-Dôme. Il a aussi décroché le 2e prix au Salon de l’agriculture de Paris en 2016 et le Grand prix d’honneur à Semur-en-Auxois, en Côte d’Or, en 2015.

Une famille d'éleveurs

Ce taureau appartient au Groupement agricole d'exploitation en commun (GAEC) Cadoux, basé à Saint-André-En-Terre-Plaine, dans l’Avallonnais. Dans cette exploitation familiale, on se consacre à la reproduction bovine de père en fils depuis 55 ans. Depuis que Bernard Cadoux, le père, a acheté sa première vache en 1954. Aujourd’hui, les quatre frères Cadoux, les fils de Bernard, possèdent un troupeau de 280 vaches, sur plus de 400 hectares.

Une autre bête icaunaise primée

L’autre représentant de l’Yonne au salon de l’agriculture, dans la catégorie des Charolais : le taureau « Hambourg » de Jean-Louis Riotte à Angely, a terminé 6e du concours.