Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le plus grand verger d'amandiers de France verra bientôt le jour à Sérignan-du-Comtat

-
Par , France Bleu Vaucluse, France Bleu

Ce sera le plus grand verger d'amandiers de France : 100 hectares plantés en février à Sérignan-du-Comtat (Vaucluse), sous la houlette de la Compagnie des amandes. La société, présidée par Arnaud Montebourg, recherche trois agriculteurs. Le maire de la commune soutient le projet à 100%.

Le maire de Sérignan-du-Comtat, Julien Merle, ravi de voir s'implanter un verger d'amandiers
Le maire de Sérignan-du-Comtat, Julien Merle, ravi de voir s'implanter un verger d'amandiers © Radio France - Camille Labrousse

Vive l'amande française et provençale ! La Compagnie des amandes, située à Aix-en-Provence et présidée par Arnaud Montebourg (reconverti dans le miel, puis les amandes) va créer cet hiver le plus grand verger d'amandiers de France à Sérignan-du-Comtat, au pied des Dentelles de Montmirail. La consommation d'amandes de la part des Français explose depuis plusieurs années : deux fois plus en dix ans. Mais la production ne suit pas : l'amande française se fait écraser par sa concurrente californienne.  

En plein vent et en plein soleil, les amandiers commenceront à pousser dès le mois de février, à la sortie de Sérignan, direction Piolenc. "Tout ce champ de blé, dans quelques mois ce sera des amandiers, à perte de vue. Ce sera très beau", s'enthousiasme Julien Merle. L'élu soutient à 100% le projet porté par la Compagnie des amandes sur tout le Sud-Est de la France, comme l'explique François Mouliass, le directeur général. "On cherche au total à peu près 2.000 hectares. On en a déjà 500, qui vont de Draguignan à Montauban et de Valence à Bonifacio." 

"On veut construire un modèle agricole le plus vertueux possible." - François Moulias, la Compagnie des amandes 

La Compagnie des amandes est convaincue que l'amande française a de l'avenir. "Il y a un marché français de l'ordre de 42.000 tonnes consommées chaque année alors qu'en France, on n'en produit que 500 tonnes, explique François Moulias. Les amandes sont importées de Californie et d'Australie, avec un bilan carbone affreux, qui consomment cinq fois plus d'eau que ce qu'on va faire, avec du fertilisant. Nous on veut faire de l'amande française, avec des producteurs locaux, sans herbicide". 

Des insectes et des moutons autour des amandiers 

Un partenariat est en cours avec le Naturoptère, pour implanter également des haies et favoriser la biodiversité. Des moutons pourront également paître. Le projet prévoit l'embauche de trois agriculteurs, en priorité des locaux et plus tard, la création d'une casserie en Provence, pour enlever les coques des amandes. Le maire de Sérignan, lui voit là une occasion d'embellir sa ville. "Juste à côté, à Piolenc, les gens s'arrêtent pour être pris en photo avec la lavande. Peut-être que dans quelques années, les gens s'arrêteront ici !", sourit l'élu. 

Les amandiers donneront leur première récolte dans trois ans, ils arriveront à maturité dans six ans. En Vaucluse, deux terrains ont déjà été choisis, à Pernes-les-Fontaines, en plus de Sérignan-du-Comtat. La compagnie accompagne les producteurs, les forme, leur propose une offre technique et s'engage à trouver des débouchés pour vendre les amandes.

Le projet porté par la Compagnie des amandes
Le projet porté par la Compagnie des amandes © Radio France - Camille Labrousse
Choix de la station

À venir dansDanssecondess