Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Un verger écoresponsable à Saint-Berthevin entre le conventionnel et le bio

-
Par , France Bleu Mayenne

Un verger écoresponsable a ouvert ses portes ce samedi 21 septembre à Saint-Berthevin. Vous étiez invités à découvrir cette agriculture entre le conventionnel et le bio. Un label qui concerne plus de 2 000 exploitations en France.

Nichoirs, pièges à phéromones, hôtels à insectes sont des alternatives aux traitements.
Nichoirs, pièges à phéromones, hôtels à insectes sont des alternatives aux traitements. © Radio France - Aurore Richard

Saint-Berthevin, France

Ce sont les portes ouvertes pour 50 vergers écoresponsables en septembre, c'est au tour d'un verger mayennais ce samedi 21 septembre. Vous pouviez donc visiter les Vergers de la Chaupinière, à Saint Berthevin. Ce sont 10 hectares de pommes et de poires. Ce label "écoresponsable" concerne plus de 2 000 exploitations en France, un label à mi-chemin le conventionnel et le bio

La cueillette des pommes Elstar est bien avancée en cette fin septembre, Frédéric entame celle de la reine des reinettes. "Je fais avancer le tracteur et puis, il y a des personnes sur les traîneaux qui cueillent ce qui est le plus haut. Tout se fait à la main", explique Frédéric. 

La cueillette se fait à la main mais les producteurs ont un peu de mal à trouver de la main d'oeuvre cette année.  - Radio France
La cueillette se fait à la main mais les producteurs ont un peu de mal à trouver de la main d'oeuvre cette année. © Radio France - Aurore Richard

Pour le désherbage, c'est une machine tractée qui coupe et il y a très peu d'herbicides. Il y aussi des alternatives aux pesticides contre les nuisibles, comme les hôtels à insectes, en début de rang, sur les poteaux. "La coccinelle aime le puceron. L'abeille solitaire a son intérêt pour la floraison. C'est l'idée d'être avec la nature et pas, contre la nature", souligne Florent Gautun, producteur.

Les abeilles d'un apiculteur amenées sur site pour polliniser

Il y aussi des nichoirs pour les oiseaux, ils mangent les insectes avant qu'ils ne pondent et du coup, il n'y a pas de vers dans les pommes. Autre alternative : les pièges à phéromones pour attirer et piéger les petits insectes avant qu'ils ne pondent, là aussi. 

Un nichoir à mésanges est par exemple installé sur ce poteau, en début de rang.  - Radio France
Un nichoir à mésanges est par exemple installé sur ce poteau, en début de rang. © Radio France - Aurore Richard

Florent ne dévoile pas la quantité de fruits récoltés mais c'est en tonnes. Des fruits qui manquent un peu de calibre mais de bonne qualité et qui respectent l'environnement

"On envoie un kilo de pommes et un kilo de poires sur lesquels on fait des analyses de résidus de produits phytosanitaires. Il ne faut pas avoir de résidus. Nos résultats sont conformes à la charte donc on est très contents", précise le producteur.  

En vente directe et aux supermarchés

Ces pommes et ces poires sont disponibles en vente directe, sur le site de Saint-Berthevin. Vous les trouvez aussi dans vos supermarchés mayennais. Elles sont également proposées dans les hôpitaux et les cantines scolaires. Le prix est un peu plus élevé que dans le conventionnel mais plus bas que dans le bio.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu