Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Action de L214 devant le Lidl de Lattes

-
Par , France Bleu Hérault

L'association de défense des animaux L214 veut dénoncer les conditions d’élevage et d'abattage des poulets vendus chez Lidl. Une dizaine de militants était réunie ce mardi devant le magasin de Lattes (Hérault).

Des membres de L214 devant le Lidl de Lattes
Des membres de L214 devant le Lidl de Lattes © Radio France - Sébastien Garnier

L214 l'association de défense des animaux organise ce mardi  une campagne nationale ciblant les magasins Lidl. Une dizaine de militants s'est ainsi rassemblée entre 12h30 et 13h30 devant le Lidl de Lattes, près de Montpellier. Après avoir distribué des tracts, ils se sont placés devant les portes du supermarché avec autour du cou, des pancartes montrant les conditions d'élevage intensives des poulets. 

Faire reculer l'élevage intensif en France

Cyril Vaucelle co-référent L214 dans l'Hérault parle des conditions d'élevage des poulets

"En France, 800 millions de poulets sont abattus chaque année pour leur chair et 83% d'entre eux proviennent d'élevages intensifs."

"Les poulets sont élevés dans des hangars sans lumière du jour, ils sont sélectionnés génétiquement pour produire énormément de viande, ils ont du mal à tenir sur leurs pattes. Au bout de 35 jours, ils font deux kilos donc leurs os n'ont pas le temps de durcir et au moment de l'abattage il arrive que leurs pattes s'arrachent quand ils sont accrochés la tête en bas" raconte Cyril Vaucelle, co-référent L214 dans l'Hérault. 

L214 discute depuis un an avec Lidl  (sans succès pour l'instant) afin que le distributeur s'engage à tourner le dos à ces pratiques et à garantir une part d’élevage en plein air pour ses approvisionnements. Un engagement déjà pris par des enseignes comme Carrefour, Intermarché, Cora,  Auchan ou Système U. Vendredi dernier, Lidl a assuré vouloir vendre du poulet élevé dans les meilleures conditions, mais a alerté sur les conséquences économiques sur la filière avicole française. Une réponse qui ne satisfait pas L214.

Cyril Vaucelle co-référent L214 dans l'Hérault demandent à Lidl de s'engager comme d'autres enseignes l'ont déjà fait

Une militante de L214 brandit une pancarte montrant des poulets enfermés
Une militante de L214 brandit une pancarte montrant des poulets enfermés © Radio France - Sébastien Garnier
Choix de la station

À venir dansDanssecondess