Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une année terrible pour la lentille verte du Berry

-
Par , France Bleu Berry

Avec un rendement d'un tiers seulement par rapport aux années précédentes, les producteurs de lentille verte du Berry ont connu une récolte catastrophique. La faute à une conjonction de facteurs qu'ils espèrent ne plus connaître à nouveau.

La champagne berrichonne au nord d'Issoudun, aire de production de la lentille du Berry
La champagne berrichonne au nord d'Issoudun, aire de production de la lentille du Berry © Radio France - Sarah Tuchscherer

Laurent Cordaillat cultive depuis 2005 une dizaine d'hectares de lentilles vertes à Avail, près d'Issoudun. Il n'avait jamais connu une récolte pareille : 30% d'une année normale. Après les semis fin mars, les producteurs ont essuyé plusieurs semaines de froid, sans pluie. Ajoutez à cela des pucerons et des maladies racinaires résultat d'un hiver trop doux. Au moment de la récolte, fin juillet, le céréalier n'a pu que déplorer un rendement très faible : "sept quintaux à l'hectare, alors que la moyenne est à vingt, voire vingt-cinq les bonnes années". Pour autant, pas de quoi mettre en péril son exploitation, qui repose principalement sur d'autres cultures, blé, orge, pois de printemps... Néanmoins Laurent espère ne jamais avoir à revivre une année pareille. 

La sécheresse seule ne serait pas en cause, selon l'agriculteur. Il désigne plutôt une conjonction de facteurs. Ce qui est plutôt rassurant d'ailleurs, si la pluviométrie était la seule à incriminer, on aurait pu penser qu'il s'agissait d'une tendance de fonds. Les professionnels de la lentille veulent croire que ça n'est pas le cas. 

Cécile Taillandier et Laurent Cordaillat font le même constat : on n'avait jamais connu une si mauvaise récolte
Cécile Taillandier et Laurent Cordaillat font le même constat : on n'avait jamais connu une si mauvaise récolte © Radio France - Sarah Tuchscherer

Une forte concurrence étrangère

Pour Cécile Taillandier, de la société Cibèle, qui rassemble les 49 producteurs bénéficiant de l'IGP lentille verte du Berry, le risque est que cette production en berne ne profite à la production étrangère. "Elle représente déjà 80% de la consommation française", explique la commerciale. Une consommation en hausse : "On gagne de nouveaux consommateurs grâce à l'intérêt croissant pour les protéines végétales, au végétarisme, au véganisme. Les agriculteurs ont vraiment fait un effort pour inclure la lentille dans leur assolement. Les surfaces ont doublé en six ans".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess