Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Une campagne de mesure de 80 pesticides dans l'air lancée pour mieux évaluer l'exposition de la population

lundi 25 juin 2018 à 16:39 Par Léo Sanmarty, France Bleu

Glyphosate, fipronil, chlordécone... Une campagne de mesure de quelque 80 pesticides dans l'air est lancée lundi pour un an, pour mieux évaluer l'exposition de la population, ont annoncé les organismes responsables.

Lancement d'une campagne de mesure des pesticides dans l'air
Lancement d'une campagne de mesure des pesticides dans l'air © AFP - THIERRY THOREL

Une campagne de mesure de quelque 80 pesticides dans l'air est lancée lundi pour un an, pour mieux évaluer l'exposition de la population, ont annoncé les organismes responsables.

Cette campagne, première du genre à l'échelle nationale, "permettra de définir les modalités d'une stratégie pérenne nationale de surveillance des résidus de pesticides dans l'air ambiant", ont indiqué dans un communiqué l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses), l'organisme qui fédère les associations de surveillance de la qualité de l'air ATMO France et l'Institut national de l'environnement industriel et des risques (Ineris).

"Notre volonté avec cette campagne est de s'appuyer sur les données collectées pour améliorer la surveillance des résidus de pesticides présents dans l'air et réduire l'exposition à ces substances des populations agricoles, des riverains de zones agricoles et de toute la population", a commenté le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot.

Les 50 sites choisis pour réaliser les mesures en métropole et en Outre-mer prennent en compte différents type de zones d'habitation (urbaines, péri-urbaines et rurales) et de productions agricoles (grandes cultures, vignes, vergers, maraîchage, élevage).

Quels produits sont surveillés ? 

Parmi les produits les plus surveillés, le Glyphosate nécessite un matériel spécifique pour son prélèvement dans l'air et seule une petite partie des AASQA (les associations agréées de surveillance de la qualité de l'air) pourront le mesurer, selon ATMO France, qui fédère ces organismes.

Sous surveillance également le chlordécone, insecticide cancérogène longtemps utilisé aux Antilles où certains sols restent contaminés.

Cette campagne de mesure avait été décidée après la publication en octobre d'un rapport de l'Anses soulignant la connaissance "partielle et hétérogène" des contaminations en pesticides dans l'air.

Les expositions alimentaires à ces substances sont "de mieux en mieux connues", mais la contamination de l'air et les risques d'inhalation ou d'exposition par voie cutanée, beaucoup moins, avait noté l'Agence.