Agriculture – Pêche

Une centaine de Rouges des prés vendues aux enchères hier près d'Evron

Par Charlotte Derouin, France Bleu Mayenne dimanche 18 septembre 2016 à 6:50

Toutes les rouges des prés du couple Barrier sont vendues aux enchères.
Toutes les rouges des prés du couple Barrier sont vendues aux enchères. © Radio France - Charlotte Derouin

Après 38 années à bichonner leurs bêtes, Jocelyne et Marc Barrier vendent toutes leurs vaches, bœufs et taureaux aux enchères. Des bêtes d'exception qui ont attiré de nombreux acheteurs hier à Verdelle.

Pour beaucoup, c'était un rendez-vous à ne pas louper. Hier, une centaine de Rouges des prés ont été vendues aux enchères à Verdelle près d'Evron. Des animaux élevés par Jocelyne et Marc Barrier qui partent à la retraite. Dans le milieu, l'élevage Barrier est reconnu et plusieurs fois primés. Une qualité qui a attiré de nombreux acheteurs.

"La maison Barrier est très connue en Mayenne pour sa génétique, raconte Olivier, éleveur au Ham dans le nord du département. Cette semaine, il ont encore été primés au Space à Rennes. Ils ont un troupeau hors norme", conclut-il. Catalogue de la vente à la main, Benoît, éleveur sarthois, est à la recherche des meilleurs bêtes, "on a repéré celles qui avaient les plus hauts index, celles qui retransmettent le plus les caractéristiques de leurs ascendants", explique t-il.

550 kilomètres

Certains acquéreurs viennent de beaucoup plus loin. C'est le cas d'Oscar, ce Belge a fait 550 kilomètres pour assister à la vente. "J'élève cette race là, croisée avec du blanc, bleu, belge, ce sont des bêtes qui ont plus de taille alors le croisement donne bien", précise t-il.

Le cheptel du couple va être éparpillé. Un moment difficile pour Jocelyne Barrier mais l'agricultrice relativise comme elle peut : "c'est un peu stressant mais elles vont rentrer dans d'autres exploitations, c'est mieux que de partir à l'abbatoir".

L'autre moitié du cheptel sera vendu le samedi 1er octobre, toujours aux enchères.

Partager sur :