Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Une cuvée solidaire dans l'Hérault pour pallier les pertes causées par le gel du printemps

lundi 30 octobre 2017 à 6:10 Par Gaëlle Schüller, France Bleu Hérault

Le domaine viticole du château de Sériège dans l'Ouest-Hérault a perdu les trois-quarts de sa production au printemps dernier à cause d'une gelée tardive. Son propriétaire appelle à la solidarité avec une "cuvée solidaire".

Barthélémy d'Andoque de Sériège appelle à la solidarité.
Barthélémy d'Andoque de Sériège appelle à la solidarité. © Radio France - Gaëlle Schüller.

Sériège

Barthélémy d'Andoque de Sériège, 39 ans et père de trois enfants, est né dans la vigne. Ses ascendants se sont lancés dans l'aventure au 19e siècle et lui, a repris le domaine en 2003 avec un souci constant : produire de plus en plus des vins de qualité. Mais le 20 avril dernier, tous ses efforts ont été anéantis à cause d'une gelée tardive qui a "tué" les trois-quarts de sa production.

Les frais fixes d'une telle exploitation eux, tombent inexorablement. Alors, pour faire face à une trésorerie en berne, Barthélémy d'Andoque de Sériège imagine une "cuvée solidaire". Une cuvée d'exception rendue possible grâce à une récolte sur les coteaux épargnés par la gelée tardive. L'occasion aussi de monter en gamme.

Au 19e siècle, on disait : pour être bien, il faut avoir une récolte en cave, une récolte sur vigne et une récolte à la banque...nous, on en est loin !

Les temps ont bien changé...

Les clients paient leur vin aujourd'hui et le recevront dans un an.

Barthélémy d'Andoque de Sériège explique le principe de la cuvée solidaire.

Le domaine de Sériège abrite un château qui permet à Barthélémy d'Andoque de Sériège de diversifier son activité en louant ce lieu prestigieux pour des mariages.

Le château de Sériège. - Radio France
Le château de Sériège. © Radio France - Gaëlle Schüller.

Des entreprises ont montré leur solidarité auprès de ce viticulteur en difficulté en offrant des barriques, des bouchons ou des étiquettes. Si vous aussi, souhaitez participer à cette cuvée solidaire appelée la cuvée des cavaliers (90 euros les six bouteilles) , un site internet est à disposition.