Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une dizaine d’agriculteurs bloque la centrale d’achat Scalandes pendant une heure à Mont-de-Marsan

-
Par , France Bleu Gascogne

Les agriculteurs poursuivent leur mobilisation pour réclamer le respect de la loi Egalim, censée garantir un prix juste aux producteurs face aux centrales d’achat et à la grande distribution. Une action coup de poing a eu lieu ce mercredi 3 mars à Mont-de-Marsan.

Une centrale d'achat des centres Leclerc, photo d'illustration
Une centrale d'achat des centres Leclerc, photo d'illustration © Maxppp - Herve Kielwasser

Une dizaine de tracteurs ont bloqué, dans la soirée de ce mercredi 3 mars, les accès à la Scalandes, la centrale d’achat des magasins Leclerc des Landes, des Pyrénées-Atlantiques, du Lot-et-Garonne et du Gers. Les agriculteurs ont déversé des remorques remplies de pneus, de bâches et de branches devant les entrées de la Scalandes entre 22h et 23h30. C’est à ce moment-là que les différentes grandes surfaces viennent s’approvisionner. 

L’action coup de poing s’est déroulée sans dégâts ni incident. Elle n’a pas été revendiquée par un syndicat agricole même si, eux-aussi, sont mobilisés pour réclamer le respect de la loi Egalim.

Les actions vont continuer

Les négociations annuelles se sont terminées ce lundi 1er mars mais leurs conclusions sont attendues dans une dizaine de jours. « D’ici là, on mènera d’autres actions coups de poing pour continuer à mettre la pression sur les centrales d’achat et la grande distribution » confie l’un des agriculteurs mobilisés, qui souhaite rester anonyme.

Le 16 février dernier, les Jeunes Agriculteurs de Nouvelle Aquitaine ont porté plainte contre les grandes  surfaces et les distributeurs, devant le tribunal judiciaire de Bordeaux, pour non respect de la loi Egalim. Quelques jours plus tard, une quarantaine d’agriculteurs landais investissaient plusieurs grandes surfaces du département pour réclamer une juste rémunération de leurs produits.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess