Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

"Une ferme pour tous au Pays du Mont-Blanc" : encore 90.000 euros à trouver

-
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu

A Domancy en Haut-Savoie, le projet "Une ferme pour tous au Pays du Mont-Blanc" recueille une large adhésion citoyenne. 170.000 euros ont été collectés auprès de la population pour acheter la ferme de Lépigny. La propriétaire du lieu accepte de baisse le prix de vente. Reste à trouver 90.000 euros.

Grâce à la mobilisation citoyenne, les maraîchers de la ferme de Lépigny ont bon espoir de pouvoir donner vie à leur projet d'une "ferme associative" au Pays du Mont-Blanc
Grâce à la mobilisation citoyenne, les maraîchers de la ferme de Lépigny ont bon espoir de pouvoir donner vie à leur projet d'une "ferme associative" au Pays du Mont-Blanc © Radio France - Marie AMELINE

Domancy, France

C'est peut-être la belle histoire de cette fin d'année, même si on n'en connaîtra l'épilogue qu'au mois de mars. A Domancy en Haute-Savoie, l'association "une Ferme pour tous au pays du Mont-Blanc" est peut-être en train d'atteindre son objectif: acheter la Ferme de Lépigny et ses deux hectares de terre pour permettre à des paysans d'y développer leur activité en louant à chacun une parcelle pour du maraîchage, un rucher, de l'élevage ou autre travail de la terre.

"Pour nos étrennes, on attend que les collectivités remplissent nos p'tites bottes" Jérôme TUDURI, maraîcher sur la ferme de Lépigny, et l'un des porteurs du projet de ferme associative

Impressionnée par la participation citoyenne, la propriétaire de la ferme de Lépigny baisse le prix de vente

Dans un premier temps, la ferme de Lépigny a été mise en vente au prix de trois cent soixante seize mille euros. Au quinze décembre, l'association devait avoir fait une offre de vente. Ce qu'elle a fait grâce aux cent soixante dix mille euros collectés sous forme de dons et d'apports associatifs. Une somme énorme, preuve de l'engagement citoyen généré par ce projet, et qui a incité la propriétaire de la ferme de Lépigny et la SAFER, la société d'aménagement foncier et d'établissement rural à baisser le prix de vente et à reculer l' échéance pour formuler une offre d'achat.

"Pour réunir 90 000 euros d'ici le 6 mars, aux collectivités de s'engager à leur tour" — Jérôme Tuduri, maraîcher

Sollicitées ces dernières semaines, la région Auvergne Rhône-Alpes, le département de la Haute-Savoie, la commune de Domancy et la communauté de communes Pays du Mont-Blanc ont manifesté leur intérêt pour le projet, mais sans pour l'instant qu'aucun engagement financier ne soit confirmé.   C'est sur cet engagement que compte maintenant l'association pour boucler son budget et donner vie à la ferme associative.