Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une filière d'élevage de carpes se développe dans les étangs du Limousin

-
Par , France Bleu Limousin

Des carpes 100 % limousines bientôt dans nos assiettes. L'Association de promotion du poisson local en Nouvelle-Aquitaine, basée en Haute-Vienne, lance le développement d'une filière d'élevage de carpes.

Une très belle prise !
Une très belle prise ! - ©Stéphanie Hérault

Du poisson issu de nos étangs qui se retrouve à la carte de nos meilleurs restaurants. Voilà, s'il fallait résumer, l'idée de départ de l'Association de promotion du poisson local en Nouvelle-Aquitaine, émanation du Syndicat de Étangs de Haute-Vienne. Avec surtout le constat de départ qu'il y a dans la région des milliers d'étangs qui ne sont pas ou peu utilisés. 

17 propriétaires

"L'idée était de donner un usage à ces étangs, économique, social et environnemental" explique Stéphanie Hérault, directrice de l'association qui a donc proposé à des propriétaires de se lancer dans l'aventure. 17 l'ont déjà fait. Gaëtan Zimmer y a vu une belle opportunité de redonner vie à l'étang familial d'un hectare qu'il possède à Oradour-Saint-Genest en Haute-Vienne. "On y mettait déjà du poisson. On vidangeait tous les deux ans. On récupérait quelque chose mais c'était pas très développé" explique-t-il en précisant que les poissons qu'il ramassait alors servaient surtout à repeupler d'autres étangs ou des rivières".

7 restaurateurs

Une valorisation nouvelle, voilà donc ce qu'il manquait à ces propriétaires d'étangs pour se lancer. Et c'est l'autre volet du projet de l'association qui développe aussi la distribution des poissons. Elle a déjà convaincu 7 restaurateurs de Haute-Vienne - l'association va cette année s'étendre aux départements limitrophes - de proposer des recettes à base de carpe. Anne Alassane dans son restaurant "le Lanaud" près de Limoges a tout de suite adhéré à la démarche. "C'est un produit local, 100 % naturel. Et puis c'est intéressant parce que c'est des produits qui ne sont pas courants". Et puis un filet de carpe avec une sauce un peu relevée c'est un vrai régal ajoute la cheffe. Ces recettes seront à la carte des restaurants partenaires dès leur réouverture. Et on pourra les découvrir aussi en septembre à Limoges au cours de Toques et Porcelaines. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess