Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une huile d'olive du Vaucluse classée pour la 15e fois parmi les meilleures du monde

-
Par , France Bleu Vaucluse

L'huile d'olive de Chantal et Patrick Ochs est pour la 15e année consécutive classée parmi les meilleures au monde. Le Flos Olei attribue à l'huile produite à Beaumont-de-Pertuis (Vaucluse), la note de 94/100.

: L'huile d'olive extra vierge bio produite à Beaumont-de-Pertuis (Vaucluse) par Chantal et Patrick Ochs est classée depuis 2008 parmi les meilleures au monde.
: L'huile d'olive extra vierge bio produite à Beaumont-de-Pertuis (Vaucluse) par Chantal et Patrick Ochs est classée depuis 2008 parmi les meilleures au monde. © Radio France

Pour la 15e année consécutive, l'huile d'olive extra vierge bio produite par un couple d'oliverons à Beaumont-de-Pertuis (Vaucluse) est classée parmi les meilleures au monde par Flos Olei, la publication la plus importante du secteur. C'est un peu l'équivalent du Guide Michelin des producteurs d'huile d'olive et depuis 2008, Chantal et Patrick Ochs occupent le classement. Leur huile d'olive des Terroirs de Saint-Laurent baptisée "Fougeuse", obtient cette année une note de 94/100. Un superbe classement puisque la note maximale du Flos Olei 2022 est de 98/100.

"Tous les pays producteurs au monde sont représentés et à chaque fois on tremble." - Patrick Ochs, oliveron à Beaumont-de-Pertuis

ÉCOUTER - La réaction de Patrick Ochs, oliveron à Beaumont-de-Pertuis.

Développer la qualité, plutôt que le chiffre d'affaires

Si bien sûr, leur palmarès rend le couple du Vaucluse particulièrement fier de son travail et de son oliveraie, pas question d'augmenter la production. "On pourrait doubler voire tripler notre activité mais on ne veut pas le faire" explique Patrick Ocks. D'après l'oliveron, "avec une production limitée et moyenne au niveau de l'arbre, il produit des fruits beaucoup plus beaux, beaucoup plus riches en anti-oxydant, que si nous allions vers une production par oliviers beaucoup plus conséquente".  

"On parle à nos arbres et on les prend dans nos bras." - Patrick Ochs, oliveron à Beaumont-de-Pertuis

La passion de ces deux Vauclusiens pour chacun de leur mille oliviers est probablement le secret de leur réussite. "On parle à nos arbres, ça va vous paraître un peu bizarre" raconte gêné Patrick Ochs. Pourtant, d'après lui, c'est bien cet amour se traduisant par "une minutie culturale" pour chacun de leurs oliviers, une grande exigence, et la volonté "d'aller toujours plus loin dans la qualité de leur produit", qui font le goût si particulier de leur élixir doré. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess