Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture - Pêche

Une menace plane sur la marque Sud de France pour la filière vin en Occitanie

Une menace plane sur la marque ombrelle "Sud de France" pour la filière vin. Le logo pourrait complètement disparaître des bouteilles de la région pour respecter la réglementation européenne. Stupéfaction du Conseil régional Occitanie et des professionnels.

L'INAO demande le retrait du logo Sud de France des bouteilles de vin au nom de la réglementation européenne (illustration)
L'INAO demande le retrait du logo Sud de France des bouteilles de vin au nom de la réglementation européenne (illustration) © Maxppp -

Joël Julien est le directeur général des Vins de Beauvignac, à Pomérols (Hérault). 2.200 hectares autour de l'étang de Thau, 350 vignerons pour une production d'environ sept millions de bouteilles, dont la moitié vendues à l'étranger, notamment en Grande-Bretagne.

C'est un fidèle de la marque ombrelle Sud de France créée en 2006, à l'époque où Georges Frêche était président du Conseil régional Languedoc-Roussillon. Le but est de promouvoir les produits régionaux, dont le vin, en organisant des salons, des voyages à l'étranger et en mettant sur le marché des articles estampillés Sud de France. L'adhésion est gratuite.

Mieux vaut prévenir que guérir

"On est des fidèles de la marque Sud de France, depuis le départ on a utilisé le logo sur nos bouteilles, mais 2018 est le premier millésime où on a décidé de ne pas l'utiliser puisqu'on nous a clairement expliqué qu'on n'avait pas le droit de le faire" explique Joël Julien qui a préféré prévenir plutôt que guérir en ne s’exposant pas à une "non-conformité produit" qui aurait pu l'obliger à retirer toutes ses bouteilles du marché.

C'est l'INAO, l'Institut national de l'origine et de la qualité, qui l'a demandé ce retrait pour respecter la réglementation européenne. "On est dans l'expectative de savoir ce qu'on a le droit de faire et dès qu'on aura l'assurance qu'on peut apposer Sud de France sur nos étiquettes on le refera. On attend que ça".

Pour les mêmes raisons, l'huile d'olive est également concernée

De son côté, le Conseil régional Occitanie, propriétaire de la marque, a lancé une expertise juridique pour sortir de cette impasse. "Sinon, ce serait une catastrophe !" prévient René Moreno, le vice-président de la commission viticulture. Il rappelle que Sud de France accompagne près de 6.000 vins de la région pour un millier d'entreprises. "L'INAO est en train d'irriter toute la filière viticole de l'ex-Languedoc-Roussillon depuis les producteurs, caves coopératives, particulières et les négociants." 

INAO + Brexit + Trump

La filière n'avait vraiment pas besoin de cette "tracasserie administrative de l'INAO" regrette René Moreno en rappelant que la profession est   déjà "confrontée au futur Brexit alors que le marché du vin en Angleterre est un marché très intéressant en volume et en valeur. Et puis il y a la taxe Trump qui est entrée en vigueur le 18 octobre avec 25% de plus sur les tarifs douaniers".

"La réglementation, c'est une chose, mais il faut voir aussi l’économique"- René Moreno, conseiller régional

Le vignoble de la région Occitanie est le plus vaste du monde avec 260.000 hectares de vignes réparties sur quatre bassins de production : Languedoc, Roussillon, Rhône et Sud-Ouest avec 109 appellations d’origine (77 AOC et 32 IGP).

Le logo apposé sur les produits Sud de France  - Aucun(e)
Le logo apposé sur les produits Sud de France - Conseil régional Occitanie
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu