Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche DOSSIER : La ruralité : un enjeu électoral 2017

Une petite commune bretonne dit "halte au massacre" de l'agriculture

lundi 27 mars 2017 à 6:00 - Mis à jour le lundi 27 mars 2017 à 16:50 Par Johan Moison, France Bleu Armorique et France Bleu Breizh Izel

Le conseil municipal de Plédéliac dans les Côtes d'Armor a rédigé une motion de soutien à l'agriculture dans laquelle il interpelle les candidats à l'élection présidentielle.

Alain Briens, maire de Plédéliac, commune de 1400 habitants dans les Côtes d'Armor : "il n'y a quasiment que des agriculteurs chez nous"
Alain Briens, maire de Plédéliac, commune de 1400 habitants dans les Côtes d'Armor : "il n'y a quasiment que des agriculteurs chez nous" © Radio France - Johan Moison

Plédéliac, France

La motion posée sur le comptoir d'accueil de la mairie a été signée par quelques personnes. Elle est également consultable sur le site internet de la commune.

La motion de soutien à l'agriculture à l'accueil de la mairie de Plédéliac - Radio France
La motion de soutien à l'agriculture à l'accueil de la mairie de Plédéliac © Radio France - Johan Moison

Faire émerger un débat sur l'avenir de l'agriculture

"L'idée, c'est de faire émerger un débat sur l'avenir de l'agriculture", explique Christian Tardy, agriculteur et conseiller municipal à Plédéliac. C'est lui qui a eu l'idée de cette motion après le suicide d'une agricultrice dans le sud du département il y a un mois. "On ne peut pas continuer comme ça, avec une catégorie de la population qui n'arrive plus à vivre de son métier et qui fait énormément d'heures de travail", poursuit l'agriculteur. La motion est accompagnée d'un texte titré "halte au massacre". Il y est question des suicides, de la dégringolade des revenus, le conseil municipal réclame aussi une plus grande place pour l'agriculture dans les débats de la présidentielle.

"J'ai tout de suite adhéré à cette motion", précise le maire de Plédéliac, Alain Briens.

"J'ai moi-même été agriculteur et je pense que la situation s'aggrave. Le but, c'est d'alerter l'opinion publique et les politiques".

Le conseil municipal a décidé d'envoyer sa motion à toutes les communes des Côtes d'Armor.

  - Radio France
© Radio France

Durant toute la durée des campagnes pour l’élection présidentielle et les législatives, France Bleu a choisi de ne pas relayer de sondage sur son site internet. Fidèle à son image de proximité, France Bleu donne la parole au plus grand nombre au travers des reportages réalisés sur le terrain par les rédactions des 44 locales du réseau France Bleu.