Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une pétition contre un projet de porcherie dans la petite commune de Saint-Ovin

-
Par , France Bleu Cotentin

Un collectif d'habitants de Saint-Ovin, dans le sud Manche, a lancé une pétition contre l'installation d'un élevage porcin sur leur commune. Ce projet est prévu à quelques mètres du bourg et des habitations. Près de 550 personnes ont déjà apposé leur signature.

Cette pétition publiée sur internet par plusieurs habitants de Saint-Ovin a rencontré un succès.
Cette pétition publiée sur internet par plusieurs habitants de Saint-Ovin a rencontré un succès. - Capture d'écran change.org

Il ne veulent pas d'un élevage porcin dans leur commune. Un collectif d'habitants de Saint-Ovin, dans le sud Manche, a récolté près de 550 signatures sur sa pétition, lancée depuis deux semaines. Le futur repreneur d'une ancienne exploitation bovine souhaite la transformer en élevage porcin. Toutefois, le terrain se trouve à proximité du centre de la petite commune

"C'est la distance et le problème de bruit qui nous pose souci. Un cochon c'est 115 décibels", commente Philippe Lauth, membre du collectif. Les habitants imaginent aussi l'odeur de cochon, jusque dans la cour de l'école. Elle se trouve en face du terrain, à moins de 200 mètres. Plusieurs habitations sont également à proximité, tout comme un foyer médicalisé pour adultes autistes. "Cette population est très sensible à tous changements de leur environnement. C'est vraiment dommage de saboter leur système et leurs habitudes", continue le retraité. 

Le maire de Saint-Ovin comprend les inquiétudes

Ce projet de porcherie pourrait par ailleurs avoir des conséquences sur l'activité du bar/restaurant de Saint-Ovin, selon le collectif. Fermé depuis quelques mois, il devrait rouvrir avec de nouveaux propriétaires à la fin du mois d'août. "Si ça sent mauvais les gens ne vont pas s'arrêter pour déjeuner", pointe Philippe Lauth. 

Le terrain où devrait s'installer la porcherie de Saint-Ovin est celui d'un ancien élevage bovin.
Le terrain où devrait s'installer la porcherie de Saint-Ovin est celui d'un ancien élevage bovin. - Google Maps 2010

Les membres du collectif auraient préféré l'installation de cultures biologiques, par exemple, à la place de la porcherie. Un avis partagé par le maire de la commune, Christian Poulin, qui "comprend les inquiétudes des habitants". Toutefois, l'élu dit ne pas s'opposer au projet d'élevage porcin, surtout que le terrain se trouve à moins de 100 mètres des habitations, la distance réglementaire. 

Aucun dossier d'installation encore déposé

Du côté de la sous-Préfecture d'Avranches, on confirme la volonté de l'agriculteur de lancer son activité. Ce dernier n'a pour l'instant pas déposé de dossier d'installation à la Direction départementale de la protection des populations (DDPP). Il n'est également pas encore propriétaire du terrain. 

Les habitants membres du collectif de Saint-Ovin ont prévu de se réunir ce vendredi 31 juillet, pour faire un point sur leurs futures actions. Ces derniers ont déjà pu échangé avec le député LREM de la Manche, Betrand Sorre, qui a reçu la pétition.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess