Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Des ruptures de stocks possibles cet été pour le vin rosé de Grignan

dimanche 3 juin 2018 à 6:47 Par Pierre-Jean Pluvy, France Bleu Drôme Ardèche et France Bleu

La faible récolte de 2017 fait craindre des ruptures de stock au cœur de l'été en vin rosé. Dans l'appellation Grignan, au sud de la Drôme, on pourrait avoir du mal à fournir dès fin Juillet.

Vin rosé (illustration)
Vin rosé (illustration) © Maxppp -

Valaurie, France

On pourrait dire pour résumer que le rosé est victime de son succès. Avec une demande qui progresse d'environ 5% par an, au moins sur le marché intérieur français, la très faible récolte de 2017 risque bien de poser problème cet été.   

Une récolte historiquement faible

L'appellation Grignan avait produit en 2016, 8.563 hectolitres de rosé. En 2017, le volume est passé à 4.585, une baisse de 53% due à plusieurs facteurs. Le vignoble a été légèrement touché par le gel, puis par la grêle, mais c'est la sécheresse du printemps et de l'été 2017 qui est responsable de la faiblesse des volumes. 

Une demande en augmentation permanente

On estime que la demande en rosé progresse de 5% par an depuis plus de 10 ans. Le rosé ce n'est plus une mode. C'est une façon de déguster le vin débarrassé des codes trop rigides. Une façon plus simple qui plait aux jeunes et qui est synonyme d'été et des vacances, même en dehors des vacances. Les vignerons ont eux aussi fait des efforts pour monter en gamme. C'est vrai aussi à l'export. Depuis janvier, les Américains qui savent que la récolte 2017 a été faible mettent la pression sur les vignerons de Grignan pour maintenir les volumes.  

Pour l'appellation Grignan, il pourrait y avoir rupture de stock fin Juillet

Matthieu Rozel, vigneron à Vallaurie et président de l'appellation Grignan estime que fin juillet, le rosé pourrait manquer.  Certains vignerons ont d'ores et déjà annoncé qu'ils privilégieraient leurs clients habituels.   

Grignan, dans la Drôme - Radio France
Grignan, dans la Drôme © Radio France - Denis Souilla

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.