Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Valence : manif d'agriculteurs et préfecture fermée ce lundi matin

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Drôme Ardèche

A l'appel de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs, environ 150 agriculteurs de la Drôme, de l'Ardèche et de l'Isère manifestent ce lundi matin devant la préfecture de la Drôme, avec une centaine de tracteurs, contre la suppression des exonérations sur les saisonniers.

Les agriculteurs bloquent le boulevard Vauban ce lundi matin
Les agriculteurs bloquent le boulevard Vauban ce lundi matin © Radio France - Sonia Ghobri

Inutile de tenter des démarches en préfecture de la Drôme ce lundi matin. Elle n'ouvrira au public qu'à 13h30. La circulation sur le boulevard Vauban est bloquée depuis 7 heures ce lundi matin.

Troisième rassemblement dans la Drôme depuis 15 jours

Les agriculteurs manifestent une nouvelle fois contre la fin des exonérations de charges sur les saisonniers. Et leur colère est montée d'un cran depuis la distribution de fruits au rond-point des Anglais au sud de Valence le 11 septembre et le rassemblement d'une trentaine d'agriculteurs devant la préfecture le 14 septembre dernier. 

Annonce surprise du premier ministre

Le motif de leur grogne : la suppression du dispositif TODE, d'exonérations de charges sur les saisonniers. Les agriculteurs espéraient son rétablissement en octobre. Mais le premier ministre a annoncé mercredi, lors de la convention annuelle des chambres d'agriculture, que cette mesure était définitivement abandonnée. Edouard Philippe promet en contrepartie d'autres allègements de charges.

189 euros de plus par mois et par saisonnier

Cette annonce est une douche froide pour les arboriculteurs. La main d'oeuvre coûte déjà plus cher en France qu'en Espagne ou en Italie. Les arboriculteurs sont persuadés qu'ils ne pourront plus lutter. D'après les calculs de la FDSEA, le coût supplémentaire par saisonnier à temps plein au SMIC la saison prochaine sera de 189 euros par mois. 

Une centaine de tracteurs devant la préfecture

La FDSEA et les Jeunes Agriculteurs ont donc appelé à la mobilisation ce lundi, avec tracteurs et fourgons. 150 agriculteurs ont répondu avec une centaine de tracteurs. Ils sont surtout arboriculteurs dans la Drôme qui est le département le plus concerné de France par l'abandon du dispositif. Certains sont venus également de l'Ardèche et de l'Isère. Une délégation est reçue par le préfet. Le rassemblement doit durer toute la matinée

Choix de la station

À venir dansDanssecondess