Agriculture – Pêche

Vendanges en Alsace : 12 septembre pour le crémant, 22 septembre pour les vins tranquilles

Par Céline Rousseau, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass mardi 6 septembre 2016 à 15:55

En dépit du mildiou, la récolte devrait être bonne cette année en Alsace.
En dépit du mildiou, la récolte devrait être bonne cette année en Alsace. © Maxppp - Darek Szuster

L'Association des Viticulteurs d'Alsace a fixé la date des vendanges pour 2016. Elles débuteront le 12 septembre pour le crémant, le 22 septembre pour les autres cépages.

Les vendanges auront lieu un peu plus tôt que l'année dernière en Alsace. Les raisins seront cueillis à partir du 12 septembre pour le crémant et du 22 septembre pour les vins tranquilles. Ces dates ont été votées à l’unanimité ce mardi après-midi lors de l'assemblée générale de l'Association des Viticulteurs d'Alsace. Près de 200 viticulteurs étaient réunis à Colmar.

De grosses pertes à cause du mildiou, des inquiétudes à cause de la maladie du bois

Cette année, le vignoble alsacien a été fortement touché par le mildiou. Les pertes sont évaluées à 15 millions d'euros Les viticulteurs vont demander la reconnaissance de l'état de calamité agricole suite au mildiou,  pour que certains puissent acheter du raisin pour faire face aux pertes. Les viticulteurs sont inquiets aussi sur les maladies du bois qui touchent la vigne. Ils ont noté la présence de flavescence dorée dans le secteur de Turckheim, mais la maladie ne s''est pas encore développée. Des études sont en cours.

Mais ce mardi, lors de l'assemblée générale de l'AVA, les viticulteurs ont appris que le ministère de l'agriculture ne reconnaissait cet état qu'en cas de gèle ou de grêle, mais pas à cause de ce champignon qui ronge les vignes. Les viticulteurs attendent tout de même la réponse écrite du ministère.

"C'est surprenant de voir que la France, qui demande aux agriculteurs de faire des efforts sur l'environnement, veut sanctionner les  viticulteurs qui travaillent en bio ou en raisonné, alors que ce sont eux qui ont subi le plus de pertes à cause du mildiou . Il m'étonnerait que l'administration dise non à la reconnaissance de calamité agricole en Alsace plutôt que dans d'autres régions," précise Pierre Gassmann, à la tête du domaine Rolly-Gassmann qui a perdu la moitié de sa récolte à cause du mildiou.

Pierre Gassmann a perdu la moitié de sa récolte à cause du mildiou

Les vendanges en Alsace devraient-être bonnes cette année  - Radio France
Les vendanges en Alsace devraient-être bonnes cette année © Radio France - Guillaume Chhum

Cette année 2016 sera une belle récolte

Malgré cela, la récolte devrait être belle, avec une *prévision de production à 1,8 million d'hectolitre, soit 19% de plus que l'an passé. "Cela va permettre de réapprovisionner les stocks qui étaient en baisse depuis trois, à cause de la petite récolte," explique Jean-Louis Vézien, le directeur du CIVA, le Conseil Interprofessionnel des Vins d'Alsace.
*

Partager sur :