Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche DOSSIER : Salon de l'Agriculture 2018

Vente aux enchères des vaches limousines Label Rouge Blason Prestige: "Le top de la viande limousine"

-
Par , France Bleu Limousin

C'est cet après-midi qu'aura lieu, au Salon de l'Agriculture, la très prisée vente aux enchères des vaches limousines Label Rouge Blason Prestige. Un rendez-vous annuel où les prix s'envolent parfois. Jean-Marc Escure, Directeur de Limousin Promotion, était ce matin l'invité de France Bleu Limousin.

Jean-Marc Escure, Directeur de Limousin Promotion, va superviser la vente aux enchères Label Rouge Blason Prestige
Jean-Marc Escure, Directeur de Limousin Promotion, va superviser la vente aux enchères Label Rouge Blason Prestige © Radio France - Alain Ginestet

Limousin, France

Y aura-t-il une vache à 20.000 euros aujourd'hui ? (record établi en 2013)  

Non, je ne crois pas. On espère juste une belle vente qui mette à l'honneur les éleveurs qui travaillent toute l'année pour amener ces animaux devant les bouchers et restaurateurs qui vont acheter. Cette opération est aussi destinée à faire connaitre nos produits. Une vente "resserrée" avec des animaux entre 7 et 12.000 euros serait très bien.  

Au-delà, ce n'est pas forcément souhaitable ?

Non, ce pas si souhaitable que cela, parce que ça peut laisser penser que les animaux sont payés très cher (aux producteurs). Cette vente est une action de communication. Les bouchers et restaurateurs qui achètent mettent à l'honneur les éleveurs, mais ils mettent aussi en valeur leurs points de vente. Et ce sont des prix qui sont bien au-dessus du prix normal d'une bête limousine, même labellisée.  

Onze vaches seront sur le ring cet après-midi, qu'ont-elles de particulier ?  

C'est l'excellence de la vache limousine. On a le top de la viande limousine, des hautes qualités bouchères, des animaux fins, qui ont de bons rendements. C'est ce que souhaitent les bouchers. Ce sont des animaux qui ont été préparés lentement pour être finis juste au moment du Salon de l'Agriculture. Et donc les éleveurs travaillent depuis 6 mois au moins pour finir ces animaux, et c'est surtout l'élevage dans la longueur, et un engraissement en finition qui permet d'obtenir cette qualité.  

C'est un lourd cahier des charges pour les éleveurs ?

Le cahier des charges Label Rouge est contraignant parce qu'il impose des critères d'environnement, des critères de surfaces qui assurent aux animaux un bien-être certain, et aussi des critères d'alimentation assez précis. Il faut être engagé toute l'année pour tous ces animaux, même si on n'en vend que quelques uns en filière Label.

Choix de la station

France Bleu