Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La prochaine récolte des pommes et poires de Savoie menacée par le gel

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

"Moins 3 degrés c'est suffisant pour faire énormément de dégâts". Les producteurs de pommes et poires de Savoie scrutent le thermomètres avec angoisse. Le gel persistant de la semaine est en train de brûler les fleurs des arbres et compromettre la prochaine récolte.

Pommiers en fleurs
Pommiers en fleurs © Maxppp - Vincent Isaure

"On est très inquiets". Dans les vergers de Savoie et Haute-Savoie, la tension des 67 producteurs de l'IGP pommes et poires de Savoie est palpable ces jours-ci. Les yeux sont rivés sur le thermomètre ou cette semaine la température nocturne en plaine descend jusqu'à -3°C. 

Le pire moment pour les poiriers

"Les fleurs sont des parties hyper-sensibles du végétal" explique Gabriel Lacroix, producteur à Cercier en Haute-Savoie. "Sur la poire on est au stade de floraison optimum, et le froid arrive sur cette phase de développement la plus sensible. Donc ça craint énormément sur la poire et un tout petit peu moins sur la pomme parce que l'on est légèrement décalé. Mais les premières fleurs sont tout de même en train d'éclore et vont certainement brûler."

Dix jours trop chauds en mars

"On partait sur une année à peu près normale. Mais on a eu dix jours de trop forte chaleur juste avant cet épisode de froid. Et comme en plus, on avait de l'eau dans le terrain, on a eu un bondissement de la végétation dû à ces températures vraiment trop chaudes pour la saison." 16 000 tonnes de pommes et poires de Savoie normalement sont produites chaque année sur les deux départements.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess