Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Agriculture – Pêche

Vidéo dans un élevage de lapins dans la Drôme : images "choc" mais irresponsables ?

mardi 12 mars 2019 à 20:18 Par Nathalie Rodrigues, Tommy Cattaneo et Alexandre Berthaud, France Bleu Drôme Ardèche et France Bleu

Des militants de la cause animale se sont introduits dans un élevage de lapins à Allex dans la Drôme. Ils en ont tiré une vidéo choc, des images de dizaines de lapins morts. En fait, l'élevage était touché par une maladie. Les professionnels dénoncent un coup de com' irresponsable.

Des militants de la cause animale se sont introduits dans un élevage de lapins à Allex dans la Drôme
Des militants de la cause animale se sont introduits dans un élevage de lapins à Allex dans la Drôme - Capture d'écran vidéo DxE France

Allex, France

Des militants de la cause animale se sont introduits dans un élevage de lapins à Allex dans la Drôme. Ils en ont tiré une vidéo choc, des images de dizaines de lapins morts. En fait, l'élevage était touché par une maladie. Les professionnels dénoncent un coup de com' irresponsable.

La vidéo

Le tournage de la vidéo a eu lieu le 5 mars. Des militants de l'association DxE s'introduisent dans un élevage de lapins en batterie à Allex. Ils tournent des images et en tirent une vidéo choc, publiée sur leur compte Facebook : on y voit des dizaines de lapins morts. Images dérangeantes censées dénoncer les conditions d'élevage, sauf que la veille (4 mars) l'éleveur avait déclaré à la Préfecture une épidémie parmi ses lapins.

L'épidémie : la VHD2

La VHD2 est un virus qui ne touche que les léporidés (lapins et animaux de la même famille). Il provoque des lésions et des saignements internes chez l'animal, il est extrêmement contagieux. Conséquence l'éleveur d'Allex a déjà perdu 20% de ses lapins : catastrophe économique et psychologique, "ça ne représente pas la réalité de l'élevage" estime Dominique Lecrène, directrice du comité interprofessionel du lapin.

Attitude "irresponsable" selon les professionnels

Pour Dominique Lecrène l'association a donc utilisé une situation sanitaire très particulière pour dénoncer des conditions d'élevage en général, ce qui est injuste. De plus, cela aurait pu être dangereux pour la faune sauvage car les militants qui ont pénétré dans l'élevage ont pu transporter le virus. "Ces associations me font un peu peur, elles ne connaissent rien à l'élevage, mais quand on pénètre à l'intérieur il faut prendre des précautions", dit la directrice du comité interprofessionnel du lapin, elle "dénonce" la vidéo et le coup de com' de DXE.

L'association persiste et signe

L'association DXE reste droit dans ses bottes. Pour eux, les lapins ne seraient pas aussi fragiles s'ils avaient un espace convenable pour vivre. Pour William Burkhardt, co-fondateur, la preuve que les conditions d'élevage sont déplorables, "c'est que quand on demande aux éleveurs de filmer leurs exploitations, ils ne veulent pas". Pour lui les lapins sont fragiles à cause de leurs vies confinées dans des petites cages, "ils sont bourrés d'antibiotiques, dès que quelque chose cloche ils meurent", explique le militant. L'éleveur n'a pas prévu de porter plainte pour le moment même si les militants ont pénétré dans sa propriété privée pour tourner la vidéo.