Agriculture – Pêche

VIDÉO - Ils ont tout quitté pour élever des chèvres en Ardèche

Par Pierre-Jean Pluvy, France Bleu Drôme-Ardèche lundi 26 décembre 2016 à 3:22

Les chèvres de François à Saint-Maurice-d'Ibie
Les chèvres de François à Saint-Maurice-d'Ibie © Radio France - Pierre-Jean Pluvy

Le nombre d'installations agricoles n'a jamais été aussi important qu'en 2016 en Ardèche. François et Nathalie sont arrivés il y a quatre ans en Ardèche pour faire des fromages de chèvre à Saint-Maurice-d'Ibie.

Ces dernières années, il fallait compter sur une quarantaine d'installations d'agriculteurs en Ardèche chaque année. Un chiffre stable depuis plusieurs années. En 2016, ils ont été quarante-sept à s'installer. Essentiellement des reprises de l'exploitation familiale, mais aussi pour 30% d'entre eux, un saut dans l'inconnu. C'est le cas de François et Nathalie. Il y a quatre ans, ils ont quitté Lille pour venir faire du fromage de chèvre en Ardèche.

Un vrai changement de vie

François était responsable d'un service informatique dans une chaine de restaurants à Lille. Sa compagne Nathalie était infirmière à l'hôpital. Tous les deux pensaient depuis longtemps à quitter la ville pour s'installer à la campagne dans le Nord sans forcément changer de métier. Après des vacances en Ardèche, ils décident de s'y installer. François reprend des études. Il veut lutter contre la mal bouffe et donc veut produire des fromages de chèvre bio. Ils trouvent un terrain, dix hectares à Saint Maurice-d'Ibie. Et Nathalie s'installe en libérale.

Un troupeau d'une quarantaine de chèvres

François a repris ses études pendant une année. Il est aujourd'hui à la tête d'une troupeau d'une quarantaine de chèvres. Il produit des picodons et des crémeux bio.

La fromagerie de François - Radio France
La fromagerie de François © Radio France - Pierre-Jean Pluvy

Il commercialise ses fromages en grande surface et sur les marchés. Le couple ne regrette rien.

Les picodons bio de François - Radio France
Les picodons bio de François © Radio France - Pierre-Jean Pluvy