Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche DOSSIER : Tour de France 2019

VIDÉO - Les agriculteurs de Haute-Garonne font tout un foin pour le Tour de France

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Dans chaque département traversé par la Grande Boucle, les agriculteurs rivalisent d'idées pour célébrer les 100 ans du maillot jaune, et promouvoir leurs métiers. A Longages, sur l'étape Toulouse / Bagnères-de-Bigorre, des bénévoles ont réalisé une fresque avec un millier de bottes de foins.

La fresque réalisée par l'association "Labours passion" à Longages
La fresque réalisée par l'association "Labours passion" à Longages - Gérard Quintana

Longages, France

C'est la passion qui l'aiguille, avec ses bottes de foins : Jean-François Lacanal a fabriqué et agencé un millier de bottes, avec ses copains de l'association "Labours Passion", à Longages : "on a voulu marquer le coup en faisant cet énorme maillot, qui fait 40 mètres par 30 mètres. Avec au milieu un vélo, et la signature : "Les Agris du 31"".

Il y a de la couleur aussi : un peu de peinture à la chaux pour faire contraste avec le sol, sur ce champ de chaumes. Car l'idée c'est d'être bel et bien vu du ciel, par l'hélicoptère de la télévision. D'ailleurs un passionné du coin, Gérard Quintana [NB : rien à voir avec Nairo, le coureur colombien] est venu filmer avec un drone, histoire de voir que tout est en ordre. Et ça correspond parfaitement au projet que Jean-François Lacanal a dans la tête depuis un moment : "j'y pense depuis un mois et demi. J'y ai réfléchi tranquillement à la maison, en faisant plein de plans. Après, sur le terrain, ça prend trois jours de boulot à quatre personnes".

"Peut-être qu'on aura le prix de la participation !" - un agriculteur 

Des bénévoles qui seront là aussi ce jeudi pour faire rouler des tracteurs, anciens et modernes, pour donner du mouvement au tableau, lors du passage des coureurs. Jean-François et ses copains font ça pour le plaisir, mais partout en France, les agriculteurs essaient de faire LA plus belle fresque, et il y a de la concurrence entre départements.

Mais pour Luc Mesbah, le secrétaire général adjoint de la FDSEA 31, qui s'est associée à la réalisation, le plus important c'est d'avoir fait réalisé cette fresque dans la convivialité : "c'est la première qu'on fait. Alors peut-être qu'on aura le prix de la participation !" dit-il en rigolant.  "Si le Tour repasse l'année prochaine, on va monter en grade. Mais pour nous, la grande satisfaction, c'est de l'avoir fait ensemble".

Les coureurs passeront près de la fresque de Longages vers 12h20, ce jeudi.