Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

VIDÉO - Les agriculteurs de Vaucluse écrasent des tomates sur la nationale 7

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Vaucluse

Après une opération-escargot sur l'autoroute A7, les agriculteurs de Vaucluse ont filtré la circulation sur la nationale 7 en déversant des tomates. Ils en ont marre du dénigrement agricole et dénoncent la diminution des surfaces qu'ils peuvent traiter.

Mornas, France

Les agriculteurs de Vaucluse ont paralysé la circulation sur l'autoroute A7 mardi matin avec une opération-escargot entre Avignon et Mornas. Ils dénonçaient le dénigrement agricole dont ils sont victimes et les projets de réduction des zones de traitement. A la mi-journée les agriculteurs de la FDSEA et les Jeunes Agriculteurs ont filtré la circulation sur la nationale 7 à Mornas. 

Ils ont déversé une remorque de tomates sur la chaussée et préviennent que si le gouvernement n'entend pas leur détresse, ils manifesteront à nouveau dans quelques semaines.   

Soutien des automobilistes et ras-le-bol des paysans de Vaucluse

Bruno Bouche, le vice-président des Jeunes Agriculteurs de Vaucluse  a quitté ses vignes pour barrer la route car il en a marre : "on est tout le temps pointé du doigt, on se fait agresser dans nos terres parce qu'on traite. On est concurrencé par les autres pays européens qui n'ont pas les mêmes charges et les même produits phyto. On dit stop. On en a marre".

Les automobilistes à l'arrêt sur la nationale 7 soutiennent les paysans à la mi-journée. Au volant ils confient que "les pesticides, à une époque, oui mais plus maintenant". Un autre conducteur suggère "l'idée qu'on arrête de subir le diktat de bobos parisiens qui veulent imposer dans les régions qu'ils finissent par venir habiter des pratiques complètement hors de notre portée économique". Alors pour alerter la population, les agriculteurs ont peint sur les chaussées de Vaucluse ce message à relayer sur les réseaux sociaux #sauvetonpaysan.

Surcharge administrative et critique des médias

Même tee-shirt, même chaussures de travail poussiéreuses, le père et le fils sont venus manifester ensemble à Mornas . Clément produit des pommes et poires à Lamotte-du-Rhône et il regrette "les retraits des produits efficaces qu'on passe intelligemment".  

Son père Bruno dénonce la surcharge administrative et le dénigrement agricole dans les médias : "on croule sous la paperasse. On a du mal à aller dans les terres pour travailler. Je déplore aussi l'attitude des journalistes qui font des reportages faciles qui jouent sur la peur des gens en surfant sur la vague écologiste. Sans venir sur place, ils en rajoutent sur les pesticides. Nous, les pesticides,on est obligé de les utiliser pour pouvoir vivre".

Les agriculteurs FDSEA et JA de Vaucluse filtrent la circulation sur la nationale 7 à Mornas - Radio France
Les agriculteurs FDSEA et JA de Vaucluse filtrent la circulation sur la nationale 7 à Mornas © Radio France - Philippe Paupert
Des agriculteurs de la FDSEA et CDJA de Vaucluse déversent des tomates sur la nationale 7 à Mornas (Vaucluse). 8 octobre 2019. - Radio France
Des agriculteurs de la FDSEA et CDJA de Vaucluse déversent des tomates sur la nationale 7 à Mornas (Vaucluse). 8 octobre 2019. © Radio France - Philippe Paupert
Choix de la station

France Bleu