Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO - Les agriculteurs luttent contre le gel dans le Gard

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Gard Lozère

France Bleu Gard Lozère était en direct de Vauvert ce jeudi matin aux côtés des agriculteurs qui luttent contre le gel.

Les arboriculteurs comme Jean-Paul Arcé luttent en ce moment contre le gel. Ici à Beaucaire (Gard
Les arboriculteurs comme Jean-Paul Arcé luttent en ce moment contre le gel. Ici à Beaucaire (Gard © Radio France - Ludovic Labastrou

Il fait froid ce jeudi matin, très froid, dans le Gard comme en Lozère, avec des températures négatives. Et pour les agriculteurs, c'est une source d'angoisse. Ils redoutent le gel. Au Mas de la Tapie à Beaucaire (Gard), Jean-Paul Arcé mobilise ses troupes à travers champs. Il est à la tête d'une exploitation de 150 hectares de vergers : fraises, cerises, abricots, pêches et nectarines. Les températures sont passées en dessous de zéro. Des équipes sont mobilisées sur le terrain, pour allumer des "bougies", mais c'est financièrement un investissement très lourd pour sauver les récoltes.

Les agriculteurs évoquent une "gelée noire"

La nuit de mercredi à jeudi a été éprouvante à Beaucaire. D'abord du vent vers 4h du matin. Un vent qui a fini par tomber , et dans la foulée les températures sont descendues jusqu'à -2 degrés. Jean-Paul Arcé a alors déclenché le dispositif prévu en cas de cour dur. 

Quarante personnes se sont réunies sur le terrain pour allumer des bougies : des pots de paraffine, qui brûlent et qui réchauffent l'atmosphère. Sur une première parcelle de 50 hectares, 12.500 bougies ont été allumées, soit un investissement de 125.000 euros. Sur une autre parcelle de 20 hectares, quatre tours anti-gel fonctionnent.

"On protège les parties les plus sensibles." Jean-Paul Arcé

Ce froid venu de l'Europe du Nord pourrait avoir des conséquences dramatiques. Les agriculteurs évoquent une "gelée noire". Les dégâts, s'il y en a, seront estimés sous 48 heures. Pour l'instant, à Beaucaire, Jean-Paul Arcé reste malgré tout confiant : le dispositif mis en place devrait avoir permis de maintenir grâce aux bougies des températures au-dessus de zéro dans les vergers.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix
Choix de la station

À venir dansDanssecondess