Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

VIDEO | Manifestation d'agriculteurs à l'aube devant la préfecture de Caen

mardi 22 décembre 2015 à 9:24 Par Thomas Pontillon, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu

Dès 5h du matin, environ 50 agriculteurs et 20 tracteurs se sont garés mardi devant la préfecture à Caen. Bombes agricoles, coup de klaxon : l’objectif était de réveiller le préfet pour lui demander la mise en place rapide du plan d'urgence promis cet été. Une délégation a été reçue.

une vingtaine de tracteur devant la prefecture
une vingtaine de tracteur devant la prefecture © Radio France - Thomas Pontillon

Caen, France

Drôle de réveil ce mardi matin pour le préfet de région et pour les habitants du centre-ville de Caen. Vers 5h, ils ont pu entendre des pétards et d'incessants coups de klaxon. A l'appel de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs, une cinquantaine de manifestant est venue devant la préfecture. 

"Nous venons demander une mise en œuvre rapide du plan d'urgence promis cet été par le gouvernement", explique Patrice Lepainteur, le président de la FDSEA 14.

Le préfet a reçu une délégation 

Moins d'une heure après leur arrivée, une délégation a été accueillie par le préfet à 6h du matin. "Comme d'habitude il va faire remonter nos demandes. Il nous a quand même fait une annonce. Les premiers versements d'indemnisation auront lieu dans les prochains jours", assure Patrice Lepainteur qui refuse de crier victoire, "nous sommes venus réclamer ce qu'on nous a promis".  

Dans le Calvados, plus de 500 dossiers sont en attente depuis le lancement du plan d'urgence l'été dernier. A ce jour, les agriculteurs n'ont pas encore touché d'argent. "La situation est compliquée pour nous. Les factures s’accumulent, la trésorerie se creuse" témoigne l'un des manifestants.

ITW Patrice Lepainteur, président FDSEA 14

Reportage pendant la manifestation

Les manifestants face aux policiers, assez nombreux pour encadrer - Radio France
Les manifestants face aux policiers, assez nombreux pour encadrer © Radio France - Thomas Pontillon

Une nouvelle manifestation ?

En partant dans le calme à 6h30 du matin, les agriculteurs disent rester prudent sur la suite des événements. Un nouveau réveil bruyant pour le préfet pourrait avoir lieu le mois prochain, si les dossiers n'avancent pas assez vite préviennent déjà les agriculteurs.

Un nouveau reveil bruyant en janvier ? peut-etre répondent les agriculteurs.... - Radio France
Un nouveau reveil bruyant en janvier ? peut-etre répondent les agriculteurs.... © Radio France - Thomas Pontillon

L'argent bientôt sur les comptes des agriculteurs

La DDTM, Directions départementales des territoires et de la mer, assure que les sommes seront versées dans les prochains jours. "Il faut environ 3 mois d'instruction pour finaliser le dossier. Les premiers ont été déposé en octobre, donc le virement se fera bientôt" précise Christian Du Plessis, directeur de la DDTM. Dans le Calvados, le plan d'aide accordé par le gouvernement prévoit une enveloppe d' 1,5 millions d'euros, soit environ 4.000 euros par agriculteur.

ITW Christian Du Plessis, directeur de la DDTM