Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

VIDEO -"On s'attend à ramasser un tiers de récolte en moins, voire une demi-récolte", AOC St-Nicolas-de-Bourgueil

-
Par , France Bleu Touraine

Gel, grêle, sécheresse et coulure. Les aléas climatiques se sont enchaînés sur les vignobles de Touraine. A St-Nicolas-de-Bourgueil, les vendanges ont démarré fin de semaine dernière. En moyenne, les rendements seront 30 à 50 % inférieurs à une année normale. Mais le millésime s'annonce très bon.

Dans l'AOC St-Nicolas-de-Bourgueil, les vignerons s'attendent à ramasser un tiers de raisins en moins voire une demie-récolte seulement ( Photo d'illustration )
Dans l'AOC St-Nicolas-de-Bourgueil, les vignerons s'attendent à ramasser un tiers de raisins en moins voire une demie-récolte seulement ( Photo d'illustration ) © Radio France - Xexili Foix

Saint-Nicolas-de-Bourgueil, France

Patrick Olivier est le président des vignerons de St-Nicolas-de-Bourgueil. Lui et ses confrères sont aujourd'hui en pleine vendanges. Commencées fin de semaine dernière, elles doivent encore durer une petite semaine. Le millésime 2019 s'annonce très prometteur. En revanche, si la qualité est là, la quantité laisse à désirer. 

Aujourd'hui, on s'attend à ramasser un tiers de raisins en moins, voire une demie-récolte. La météo nous a pas vraiment aidés avec le gel, un peu de grêle, de la coulure et la sécheresse cet été avec de très fortes chaleurs. Mais bon on limite la casse d'autant plus qu'avec la super récolte de l'an dernier, si l'on fait une moyenne sur les deux millésimes, ça nous donne finalement une année normale"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu