Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO - Un Printemps béni pour les abeilles en Limousin

-
Par , France Bleu Limousin

Un hiver doux, un printemps chaud et ensoleillé, tout pour faire le bonheur des abeilles. Elles essaiment en ce moment et sont nombreuses. Les professionnels parlent déjà d'une très bonne miellée de printemps, en augmentation de 40% chez les producteurs de Haute-Vienne.

En Limousin, les abeilles ont bénéficié d'un printemps favorable.
En Limousin, les abeilles ont bénéficié d'un printemps favorable. © Radio France - Jérôme Bécé

C'est la période de reproduction des abeilles et vous êtes nombreux à observer des essaims se déplacer en Limousin. Grâce à un hiver doux et un printemps précoce et ensoleillé, les abeilles sont en forme, les producteurs annoncent déjà une belle miéllée de pissenlits en Limousin. 

Jérôme Bécé a eu le bonheur d'observer un essaim s'installer dans une ruche abandonnée au fond de son jardin à Sereilhac en Haute-Vienne, "je l'ai entendu vrombir au dessus de la maison et d'un coup les abeilles ont foncé sur la ruche, raconte-t-il, elles étaient très calmes, après-tout pour elles c'est un jour de fête"

Le phénomène n'est pas nouveau, il se reproduit chaque printemps depuis des millions d'années, mais cette année les colonies n'ont pas été décimées par un hiver glacial, et les populations sont très actives grâce à un printemps doux qui a favorisé l'éclosion des fleurs. 

"Nous sommes sur une très bonne miellée de pissenlits, constate Alain Roby, président de l'Abeille Limousine, syndicat des apiculteurs du Limousin, par rapport aux deux années précédentes qui ont été une catastrophe pour les abeilles". L'apiculteur reste prudent : "la miellée de printemps n'est pas encore terminée, il faut attendre mai et juin pour savoir si le cru 2020 sera exceptionnel"

"40% c'est la hausse par rapport à l'an dernier, tempère de son côté Thierry Fedon de la Maison Fedon à Razès en Haute-Vienne. L'an dernier était catastrophique, cette année c'est certes mieux mais pas exceptionnel, moins que l'année 2018 par exemple". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess