Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Vitiloire à Tours: un vrai marché des vins de Loire à ciel ouvert

-
Par , France Bleu Touraine

Le grand rendez-vous des vins du Val de Loire a rassemblé 135 exposants ce samedi à Tours. Il se poursuit ce dimanche de 10H00 à 18H00.

Laura David, vigneronne à Montlouis-sur-Loire, participe à son 1er Vitiloire
Laura David, vigneronne à Montlouis-sur-Loire, participe à son 1er Vitiloire © Radio France - Denis Guey

Indre-et-Loire, France

La première journée de Vitiloire a été un succès ce samedi sous les arbres du boulevard Heurteloup à Tours. On a dépassé les 10 000 visiteurs. Vitiloire, c'est le grand salon en plein air des vignerons du Val de Loire. Ils sont 135 à présenter et à faire déguster leur production et les visiteurs sont aussi très souvent des clients. Car ils achètent, comme France Bleu Touraine l'a constaté dans les allées du Boulevard Heurteloup.

On visite et on déguste le samedi, on achète le dimanche

Le Bagad Kevrenn de Tours donne le ton en musique à cette 17ème édition de Vitiloire. Jim Badd est un journaliste britannique, il vit à Londres mais il possède une maison à Epeigné-les-Bois, et il ne rate jamais ce rendez-vous. Jim écrit du bien des vins du Val de Loire dans les revues spécialisées: "j'ai la passion des vins de la Loire. Vitiloire est une opportunité formidable de rencontrer mes amis vignerons et de goûter leurs vins" "vous avez une belle cave?" "heu...pas mal!" Il y a ceux qui passent le week-end complet à Vitiloire. Ils viennent de Montargis, Orléans, ou de Chartres comme Thomas, Loïc et Ludovic.

On visite et on déguste le samedi, puis on achète le dimanche. Entre temps, on dort à Tours. On va ramener 4 à 5 cartons, pas plus -trois copains en balade "viticole" à Tours

Sur les épaules ou sous le bras, on emmène ses cartons de vins jusqu'à la voiture - Radio France
Sur les épaules ou sous le bras, on emmène ses cartons de vins jusqu'à la voiture © Radio France - Denis Guey

L'objectif des vignerons: se faire connaître avant de vendre

Pour Jérémy, de la cave coopérative du Vendômois, qui en est à son 3ème Vitiloire, l'objectif est de se faire connaître avant de vendre: "on a vraiment besoin de communiquer sur nos vins et de se mettre en avant, l'objectif principal ce n'est pas la vente. Nous avons notamment un cépage qui s'appelle le Pineau d'Aunis et qui est emblématique de notre région. Nos rosés sont 100% aunis. On le retrouve aussi en assemblage avec le pinot noir et le cabernet dans nos rouges."

Les acheteurs sont bien contents d'utiliser les grooms de la mairie de Tours pour remplir les diables de cartons de vin. Et ce qui ajoute au succès de Vitiloire, ce sont les prix très abordables des vins du Val de Loire.

Les gens n'ont pas forcément le réflexe d'aller dans nos caves, alors on vient à eux

Laura David est présente pour la première fois à Vitiloire. Cette jeune vigneronne de 28 ans est installée à Montlouis-sur-Loire depuis 2017. Elle produit de l'AOC Montlouis sur 4 hectares et demi, et du cépage rouge sur 2 hectares et demi. Elle n'en est qu'à son deuxième millésime depuis son installation.

Je présente mon deuxième millésime, la cuvée insolente 2018. On est sur un Montlouis à base de chenin. Sec et fruité. Je présente aussi mes vins de Touraine, notamment un 100% côt, un rouge très croquant et mordant. J'ai un potentiel de production de 20 000 bouteilles sur mon exploitation. C'est important d'être sur ce salon parce que les gens n'ont pas forcément le réflexe de venir dans nos caves et c'est notre métier d'aller vers eux pour partager ce qu'on fait -Laura David, vigneronne

Vitiloire se poursuit ce dimanche boulevard Heurteloup à Tours de 10H00 à 18H00.