Climat – Environnement

Un mois après Irma, des Azuréens qui vivent en Guadeloupe restent très marqués par le passage de l'ouragan

Par Sébastien Germain, France Bleu Azur jeudi 5 octobre 2017 à 8:10

Les Antilles après Irma
Les Antilles après Irma © AFP - Lionel Chamoiseau

L'ouragan Irma est passé il y a un mois aux Antilles. Il a laissé de nombreuses victimes et de multiples dégâts. Un mois après nous avons pris des nouvelles des Azuréens toujours sur place.

De nombreux morts, des dégâts catastrophiques, le passage de l'ouragan Irma a traumatisé les Antilles. Notre invitée ce jeudi matin était Marie-Camille Mounien, qui partage sa vie entre les Alpes-Maritimes et la Guadeloupe.

"Je me souviens encore du bruit du vent"

L'ouragan Irma a causé des dégâts à l'intérieur de la maison de Marie-Camille, des infiltrations notamment. Elle n'a plus eu d’électricité pendant une semaine : "Le plus difficile, c'est au moment où on entend le bruit du vent, on a l'impression que c'est quelqu'un qui hurle et il y a des personnes qui sont chez eux et qui voient la toiture partir. C'est très impressionnant."

Une solidarité magnifique entre la France de l'hexagone et d'Outre-mer

Des pompiers des Alpes-Maritimes ont aidé la population touchée par les ouragans. La solidarité humaine et financière est très importante pour Marie-Camille : "Cette solidarité elle est capitale, surtout pour Saint-Martin qui est une île plus petite que la Guadeloupe. Lorsque Irma est passé, nous avons eu des pompiers, des vivres, c'était très important. Je trouve que cette solidarité qui peut y avoir entre les Français d'Outre-mer et de l'hexagone est magnifique."

L'invitée de France Bleu Azur