Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Val-de-Marne : dix ventilateurs achetés par un parent d'élève d'Orly refusés par l'académie

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Les dix ventilateurs achetés par un parent d'élève d'Orly (Val-de-Marne) pour aller dans la classe de sa fille (sans stores, sans rideaux, sans volets) ont été refusés par l'académie au motif que "toute fourniture de matériel doit passer par la municipalité".

Les ventilateurs étaient neufs et aux normes européennes
Les ventilateurs étaient neufs et aux normes européennes - FB

Lundi matin ce père de famille, qui est aussi le représentant local d'EELV (et futur candidat aux élections municipales) à Orly (Val-de-Marne) dépose sa fille à l'école maternelle, rentre dans la salle et constate une chaleur étouffante._"La prof était en train de dégouliner de sueur, je voyais aussi qu'il n'y avait pas de store, de rideaux, de volets dans cette classe exposée sud-ouest, en plein cagnard toute la journée"_. Selon ses explications, Philippe Bourriachi demande ensuite aux services municipaux ce qui va être mis en place. "On me répond que rien prévu et que si je n'étais pas content, je n'avais qu'à le faire moi-même".  Ce parent d'élève s’exécute et avec son épouse, ils se rendent dans un supermarché pour acheter dix ventilateurs. "Nous avons pioché dans une cagnotte qu'on met de côté chaque année pour les associations". Ces ventilateurs sont neufs, emballés et aux normes européennes. 

"Toute fourniture de matériel doit passer par la municipalité qui a compétence et qui doit valider ce matériel" - Académie de Créteil 

Le lendemain, la directrice l'appelle pour l'informer que l'inspecteur académique est passée et qu'il fallait reprendre ses ventilateurs. "On m'a dit que c'était une histoire d'homologation, que ces ventilateurs devaient être homologués éducation nationale".  L'académie de Créteil considère de son côté qu'il s'agit là de "conditions normales de sécurité", "toute fourniture de matériel doit passer par la municipalité qui a compétence et qui doit valider ce matériel". L'académie précise également que la municipalité d'Orly a mis a disposition des élèves des brumisateurs et des salles climatisés.   

"On marche sur la tête, personne ne comprend la logique" - Philippe Bourriachi  

Pour Philippe Bourriachi : "On marche sur la tête, personne ne comprends la logique : certaines écoles ferment à cause de la canicule et on accepte pas qu'un père de famille fasse don de ventilateurs". Cet opposant politique à Orly se défend également de toute manœuvre politique à quelques mois des élections municipales."C'est en père de famille que j'ai agis, en citoyen, ayant suivi les recommandations du ministre de l'éducation et je suis surpris que pour une guerre d'ego à neuf mois des municipales, on puisse penser que c'est un acte de communication".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess