Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Vingt ans de préservation du site des Bouillouses

-
Par , France Bleu Roussillon

Cela fait 20 ans que le Conseil départemental des Pyrénées-Orientales a mis en place un plan de régulation de la fréquentation touristique pour préserver le site naturel du lac des Bouillouses. Une mesure nécessaire alors que plus de 200.000 randonneurs viennent visiter le massif chaque année.

Le lac des Bouillouses protégé
Le lac des Bouillouses protégé © Radio France - Colline Rigaut

Pyrénées-Orientales, France

À l'occasion de cet anniversaire, des activités sportives autour de la nature sont proposées ce week-end. Il y a 20 ans, les automobilistes pouvaient se garer au pied du lac des Bouillouses. Depuis, en période estivale, la circulation par la route est réglementée. Le massif du Carlit devient accessible par navettes, télésièges et sentiers pédestres balisés. Les randonneurs laissent donc leur voiture sur le parking à 11 kilomètres du lac et peuvent prendre des navettes. Elles circulent tous les jours à partir du 29 juin de 7 heures à 21 heures. 

La situation devenait très critique 

Antoine Francès, le responsable du site, fait le bilan de cette mesure : "Il fallait mettre en place cette régularisation, la situation devenait très critique avec toutes les voitures au bord du lac. La pelouse alpine était quasiment détruite. Avec tous les aménagements qui ont été réalisés et les restrictions d'accès durant les périodes de grosse fréquentation, on arrive à une fréquentation que le site peut gérer et digérer sans qu'il soit trop impacté". 

Des navettes acceptées par les randonneurs

Même si dans un premier temps, la restriction pour accéder au site a été contestée, aujourd'hui, les visiteurs sont unanimes : "C'est normal de protéger un site comme celui-ci." 

Assis sur l'herbe au bord du lac, André admire la vue dégagée : "J'ai connu ce site avec les voitures qui montaient, il y en avait partout, c'était épouvantable." Un peu plus loin, Frédéric et son petit garçon essaient d'attirer des poissons en jetant des miettes de pain dans l'eau. Ils profitent de la nature : "Ces navettes évitent la pollution, maintenant c'est très agréable, c'est calme. Après une semaine de travail, c'est parfait" ajoute-t-il. Gérard vient de l'Aude. Pour lui, il faudrait aller encore plus loin dans la démarche : "C'est bien mais il faudrait des navettes électriques plutôt que thermiques". 

Les navettes sont exceptionnellement gratuites ce week-end pour fêter les 20 ans de la préservation du site. 

Des animations sportives autour de la nature sont proposées tout le week-end - Radio France
Des animations sportives autour de la nature sont proposées tout le week-end © Radio France - Colline Rigaut
Il y a 20 ans, les automobilistes se garaient ici - Radio France
Il y a 20 ans, les automobilistes se garaient ici © Radio France - Colline Rigaut
Choix de la station

France Bleu