Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

2018 en Sarthe : une année arrosée et très douce

jeudi 3 janvier 2019 à 14:30 Par Bertrand Hochet, France Bleu Maine

Le premier semestre est marqué par de fortes précipitations et une situation de catastrophe naturelle dans plusieurs communes du Nord Sarthe, suite aux violents orages du mois de juin. Côté températures, notre département atteint un record pour les minimales et un quasi record pour les maximales.

Au Mans, le parc Monod est pris d'assaut pendant les périodes de forte chaleur.
Au Mans, le parc Monod est pris d'assaut pendant les périodes de forte chaleur. © Maxppp - Photo PQR / Le Maine Libre

Chaleur et pluie. Ce sont les deux phénomènes marquants de l'année 2018 en Sarthe. La Ville du Mans enregistre un cumul de précipitations de quasiment 800 millimètres en douze mois, alors que la moyenne et de 688 millimètres. "C'est très élevé", souligne Laurent Belsoeur, prévisionniste à Météo France, à Angers. Le premier trimestre a été tout particulièrement arrosé, "un peu comme en 2016" avec environ 500 millimètres de pluie entre les mois de janvier et de juin. "L'arrière saison a été belle mais les précipitations ont été insuffisantes, tout particulièrement en septembre, où il n'est même pas tombé 10 millimètres de pluie", souligne Laurent Belsoeur.

Les violents orages du mois de juin

La Sarthe a connu une longue période orageuse, entre la fin du mois de mai et le début d'un mois de juillet : "des orages quasiment tous les jours", souligne Laurent Belsoeur. Le prévisionniste de Météo France précise : "ces orages étaient stationnaires, c'est à dire qu'il pleuvait fortement et longtemps, contrairement aux orages d'hiver qui, eux, se déplacent". Cet épisode difficile a connu son paroxysme les 9 et 11 juin 2018, dans le Nord Sarthe, tout particulièrement à Souligné-sous-Ballon et Bonnétable, où il est par exemple tombé quasiment 200 millimètres d'eau en deux jours. "C'est un phénomène extrêmement remarquable", insiste Météo France.

ARCHIVE : après les inondations de juin 2018, 81 communes sarthoises reconnues en état de catastrophe naturelle 

Une année chaude   

L'année 2018 a été particulièrement douce, en Sarthe. La température minimale moyenne est de 8,9°C : "c'est un record depuis que les relevés météo sont effectués, soit depuis 1945". Le précédent record remonte à 2014 : "nous sommes trois dixièmes au dessus, c'est beaucoup", souligne le prévisionniste Laurent Belsoeur.  

► Le jour le plus chaud, au Mans : lundi 6 août avec 35,5°C 

► Le jour le plus froid, au Mans : mercredi 28 février avec - 8,2°C  

Du côté des températures maximales, un record a été frôlé avec une moyenne de 18,2°C, quasiment comme en 2011. "Ça s'est joué à presque rien", insiste Météo France.   

En 2018, la Sarthe a connu 1996 heures d’ensoleillement : c'est 13% de plus que la moyenne.