Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

PHOTOS - 25.000 pneus repêchés au large de Golfe-Juan

jeudi 6 septembre 2018 à 6:05 - Mis à jour le jeudi 6 septembre 2018 à 9:30 Par Violaine Ill, France Bleu Azur et France Bleu

L'Agence française pour la biodiversité prévoit l'enlèvement le 21 septembre de près de 25.000 pneus immergés dans les années 80 pour servir de récifs artificiels dans une réserve au large de Golfe-Juan (Alpes-Maritimes). L'opération s'est avérée au fil du temps un échec écologique.

Opération "25.000 pneus hors des mers"
Opération "25.000 pneus hors des mers" - Greg Lecoeur / Agence française pour la biodiversité

Golfe-Juan, Vallauris, France

Sur la commune de Vallauris Golfe-Juan, à quelques centaines de mètres de la plage du Soleil, l'une des rares plages naturelles de la Côte d'Azur, et sous les vitres du palais du roi d'Arabie Saoudite, s'étend sur deux hectares une réserve naturelle Natura 2000 qui va entièrement être nettoyée à partir de la fin du mois de septembre.

À une profondeur d'environ 30 mètres, quelque 25.000 pneus de voitures ont été immergés dans les années 1980 et 90 afin de tenter de créer des récifs artificiels pour faciliter la reproduction des poissons.

Échec écologique

Les pneus ont été étalés à l'époque sur une partie des 50 hectares de la zone Natura 2000 en huit paquets de plusieurs milliers de pièces ou en barrières de 12 mètres de hauteur. Au fil du temps, l'eau de mer et la houle ont détérioré les chaines et les ferrailles qui reliaient les boyaux. Certains pneus ont dérivé et ont commencé à se désagréger.

Début de pollution sous-marine

L'Agence française pour la biodiversité, un établissement public d'État, a engagé un premier retrait de 2.500 pièces en 2015. Et devant les risques d'extension de la pollution constatée, tous les pneus vont être retirés. Cet enlèvement devrait se faire grâce à des plongeurs puis à l'aide d'une grue en plusieurs étapes. La première étape est prévue le 21 septembre 2018. Une opération d'envergure évaluée à plusieurs dizaines de milliers d'euros.

"J'étais un peu perturbée par la présence de ces pneus. Vu aujourd'hui les éléments scientifiques, il était urgent de les enlever." (Michelle Salucki, maire de Vallauris Golfe-Juan)

Opération "25.000 pneus hors des mers" - Aucun(e)
Opération "25.000 pneus hors des mers" - Greg Lecoeur / Agence française pour la biodiversité
Opération "25.000 pneus hors des mers" - Aucun(e)
Opération "25.000 pneus hors des mers" - Greg Lecoeur / Agence française pour la biodiversité
La plage du Soleil à Golfe-Juan et la zone Natura 2000 - Radio France
La plage du Soleil à Golfe-Juan et la zone Natura 2000 © Radio France - Violaine Ill