Climat – Environnement DOSSIER : Le dossier du jour de France Bleu Vaucluse

25 ans après la catastrophe de l’Ouvèze des avancées déterminantes dans l'intervention des pompiers du Vaucluse

Par Jean-Michel Le Ray, France Bleu Vaucluse vendredi 22 septembre 2017 à 6:35

Entraînement des pompiers du groupe sauvetage aquatique
Entraînement des pompiers du groupe sauvetage aquatique - Sdis 84

Des avancées dont bénéficient aujourd'hui les 53 casernes de pompiers du département. Département très exposé en matière d’inondation, car 147 communes sur les 151 du Vaucluse sont concernées par ce risque

Priorité à la préservation des populations, celle des pompiers quand ils interviennent. Dans le sud de la France, le Vaucluse devance le Gard, les Pyrénées-Orientales ou les Alpes-Maritimes en terme d'exposition au risque de crues des populations riveraines de cours d'eau.

Embarcation légère d'intervention à la caserne de Vaison le Romaine  - Aucun(e)
Embarcation légère d'intervention à la caserne de Vaison le Romaine - Sdis 84

Du coup le SDIS 84 comporte et entraîne trois équipes spécialisées : il y a les plongeurs (une vingtaine de pompiers ), les sauveteurs aquatiques (plus de 80 pompiers) et près de 300 sapeurs-pompiers spécialisés dans la conduite d’embarcation.

Un atlas des zones inondables qui permet de prépositioner des groupes d'intervention

Ces groupes de sauvetage en eau vive, Assistance Inondation et groupes polyvalents bénéficient de matériels adaptés. Des embarcations conçues pour se déplacer en eaux vives et des tenues de protection avec casque et chaussures pour éviter l’hypothermie et résister aux chocs. Elles permettent d’emporter aussi des outils ainsi que des gilets de sauvetage a destination des rescapés.

Du matériel de sauvetage qui doit garantir autant la sécurité des pompiers que celle des réscapés

Un atlas des zones inondables a également été constitué : une cartographie de toutes les inondations des 25 dernières années afin de mieux déployer en prévention des groupes d’intervention.