Infos

27 septembre 1866 : il y a 150 ans la brèche de Conneuil rompt et noie une partie de l'agglomération tourangelle

Par Marie-Ange Lescure, France Bleu Touraine mardi 27 septembre 2016 à 6:00

 Aux portes de Tours (Ici St Avertin) le Cher et la Loire s'etalent dangereusement .
Aux portes de Tours (Ici St Avertin) le Cher et la Loire s'etalent dangereusement . © Maxppp - Gérard Proust

Faut-il avoir peur de la Loire ? 3 mois après les inondations autour du Cher, nous commémorons en ce moment les 150 ans de la crue centennale de la Loire : celle de 1866 qui avait provoqué d'énormes dégâts dans notre département et fait une victime.

1866, il y a 150 ans, l’année de la dernière des trois grandes crues du 19e siècle : Commémorer pour prévenir

En 1866 le 27 septembre, une brèche se forme dans la levée de la Loire à Conneuil près de Montlouis-sur-Loire, et noie toute la vallée située entre le coteau nord de la Loire et le coteau sud du Cher. La rupture de la levée à cet endroit provoque la mort du Soldat Paul Duvelle - avec une centaine d'hommes de troupe il a été envoyé sur la levée de Loire pour chasser les animaux qui ont creusé des terriers et reboucher les trous. Il meurt noyé emporté par les flots.

La Loire atteint une hauteur de 7 m 20.

150 ans après, les experts qui surveillent le cours de la Loire et de ses affluents tentent de faire reprendre conscience aux populations riveraines des dangers : Aujourd'hui les populations qui vivent au bord des fleuves et rivières ont perdu la mémoire des grandes inondations.

Aujourd'hui 240 000 personnes résident dans des zones à risques le long du fleuve, soit 10 fois plus qu'au 19e siècle, ce chiffre englobe également l'activité économique, agricole, les transports, la vie sociale, les loisirs, des centaines de milliers d'équipements exposés aux inondations, pour l'Indre et Loire, 3 sites classés Séveso (Seuil haut) mais également des communes 100% inondables comme Saint-Pierre-des-Corps, la Ville-aux-Dames ou la Riche.

Tous les experts l'affirment il faut que la population retrouve la mémoire de ces catastrophes et s'y préparent avec des exercices grandeur nature régulièrement

Plusieurs manifestations sont prévues pour commémorer cette crue de 1866 à Tours

Une « balade du risque » aura lieu le week-end du 15 octobre et le 7 novembre, un forum des acteurs du Plan Loire sera organisé dans les locaux de l'agglomération tourangelle. Le risque de crue centennale existe encore aujourd'hui et les experts estiment que le temps de réaction et de mise en sécurité des populations ne sera que de 3 ou 4 jours.

Pour plus d'informations sur l'histoire des crues et les plans de prévention du risque inondation : le site internet de la Préfecture d'Indre et Loire, le site internet de la DREAL (Direction régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement) Centre Val de Loire, l'Etablissement public Loire. Vous pouvez également regarder le reportage réalisé par l'Etablissement public Loire http://www.eptb\-loire.fr/crue\-1866/ ou encore l'association Aquavit.

Partager sur :