Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement DOSSIER : France Bleu Montagne

Vingt-neuf morts dans les avalanches depuis le début de saison dans les Alpes

mardi 20 mars 2018 à 10:41 Par Louise Kléthi , France Bleu Isère, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu

Les avalanches ont déjà fait 29 victimes cet hiver dans les Alpes. Dominique Letang, directeur de l’Association nationale pour l'étude de la neige et des avalanches (ANENA) rappelle les consignes pour éviter que ce chiffre n’augmente d’ici la fin de saison.

Dominique Letang, directeur de l'association nationale pour l'étude de la neige et des avalanches
Dominique Letang, directeur de l'association nationale pour l'étude de la neige et des avalanches - Louise Klethi

Grenoble, France

Dimanche, un skieur est mort dans une avalanche à Chamechaude, en Chartreuse. C’est la 29e victime cet hiver dans les Alpes. Pour Dominique Letang, directeur de l’ANENA (Association nationale pour l'étude de la neige et des avalanches) : « Ce chiffre n’est pas exceptionnel mais c’est inquiétant car la saison n’est pas finie. » Il l’assure « On a surement deux bons mois de ski devant nous. Avec un tel enneigement, on pourra aller skier jusqu’au mois de mai. » Il faudra donc rester vigilant. 

France Bleu Isère l'invité - Dominique Jetang, président de l'ANENA (Agence nationale pour l'étude de la neige et des avalanches)

Un manteau neigeux très instable 

Le nombre de victimes d'avalanches s’explique essentiellement par l’instabilité du manteau neigeux cet hiver selon Dominique Letang : « Les fortes précipitations et l’alternance redoux/grand froid n’aident en rien à la stabilisation des couches de neige. »  Cependant, le directeur de l’ANENA se félicite que dans plusieurs épisodes les victimes ont été sauvées grâce à une intervention rapide. Il certifie : « Un dégagement dans le quart d’heure suivant l’accident, c'est 90% de chance de survieL'Association organise des stages d'initiation au sauvetage en situation d'avalanche.

« Les gens ont vraiment pris conscience des dangers de la montagne enneigée et savent faire les gestes de premiers secours. »

Dimanche dernier, le décès n’a pu être empêché par l’air bag anti-ensevelissement que portait la victime. Dominique Letang rappelle que l’utilisation de ce dispositif permet dans 98% des cas à la personne de rester en surface de l’avalanche. Mais évidemment ce n’est pas une assurance tous risques.

Les consignes de base à respecter en montagne

Dominique Letang réitère les consignes pour éviter que les victimes d’avalanches ne se multiplient. Il faut toujours consulter les bulletins météo et les conditions d’enneigement. Ensuite, on s’équipe de manière adéquate, le président de l’ANENA souligne qu’il est : « impératif, d’avoir un détecteur de victime d’avalanche et une pelle. En pensant à s’entraîner au préalable pour connaître son matériel. » Enfin, toujours se montrer à l’écoute des professionnels de la montagne. 

Avant de quitter le studio, Dominique Letang, laisse un dernier conseil : « Respectez les distances entre skieurs. On n’évitera pas l’avalanche, malheureusement, mais on peut éviter qu’il y ait plusieurs emportés sur la même avalanche. »