Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

300 nids de frelons asiatiques ont été détruits dans la somme depuis le début de l'année

vendredi 12 octobre 2018 à 8:48 Par François Sauvestre, France Bleu Picardie

Le nombre de destructions de nids de frelons asiatiques dans la Somme a été dix-huit fois plus élevé que l'an dernier. Le Groupement de Défense Sanitaire des Abeilles participe à la lutte contre cet insecte. L'un de ses responsables était l'invité de France Bleu Picardie ce vendredi.

Illustration : un frelon asiatique
Illustration : un frelon asiatique © Maxppp - David BECUS

Amiens, France

"C'est quasiment devenu quotidien". Daniel Boidin, l'un des responsables du Groupement de Défense Sanitaire des abeilles dans la Somme, invité de France Bleu Picardie ce vendredi tient les comptes de la destruction de nids de frelons asiatique. Les pompiers sont intervenus déjà plus de 300 fois depuis janvier. L'an dernier, dix-sept nids avaient été détruits en douze mois.

Identifier le frelon

Le GDSA 80, en partenariat avec la préfecture participe à la lutte contre ce frelon asiatique arrivé par hasard en France en 2004 et qui ne cesse de proliférer depuis. "Nos apiculteurs sont envoyés pour identifier les insectes, nous déterminons si il s'agit ou non de frelons asiatiques". Si c'est le cas, les pompiers sont appelés et détruisent gratuitement le nid. Si c'est autre chose, il faut faire appel à une entreprise privée.

Ne pas intervenir

Daniel Boidin répète ce message de prudence : "surtout n'intervenez pas vous même". Le frelon asiatique est plus vif et plus agressif que d'autres espèces. Plusieurs cas de piqûres ont été recensés cette année dans la Somme. En cas de blessure il faut contacter le SAMU.