Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Quatre canons à neige mobiles l'hiver prochain sur le Semnoz en Haute-Savoie

mercredi 14 mars 2018 à 4:40 Par Marie Ameline, France Bleu Pays de Savoie

Qui l'eût cru ! Des canons à neige sur l'emblématique montagne des annéciens. Profitant du plan neige de Laurent Wauquiez, la station du Semnoz (Haute-Savoie) se dote de quatre enneigeurs mobiles. Un investissement de 600.000 euros qui ne plaît pas à tout le monde.

4 enneigeurs de ce type assureront l'enneigement des espaces débutants alpin et nordique
4 enneigeurs de ce type assureront l'enneigement des espaces débutants alpin et nordique

Annecy, France

L'investissement sera confirmé ce mercredi soir lors du vote du budget du Sipas, le Syndicat intercommunal pour la protection et l'aménagement du Semnoz en Haute-Savoie.

4 canons à neige mobiles, 5000 m3 de retenue collinaire pour 600.000 euros

Le SIPAS profite du plan neige de la région, de 6,25 millions d'euros pour 2018, 8 millions en 2017 pour aider les stations d'Auvergne Rhône-Alpes à s'équiper en enneigeurs, retenues collinaires et autres usines à neige.

"Le réchauffement climatique est une évidence. Mais quant à impacter les altitudes entre 1200 et 3000, on a encore de beaux jours devant nous" — Pierre Hérisson, vice-président du SIPAS.

Au Semnoz pour l'achat de quatre enneigeurs mobiles et le doublement de la retenue collinaire existante, la région alloue 180.000 euros, le département de Haute-Savoie 240.000 et le SIPAS 180.000 qui seront votés ce mercredi soir.

"Les 4 canons assureront si besoin l'enneigement des 15 % du domaine dédiés aux espaces pédagogiques alpin et nordique" — Gaby Bibollet , directeur de la station du Semnoz.

"L'idée c'est pas d'enneiger le Semnoz complet, mais les espaces débutants pour assurer l'activité des moniteurs" Gaby Bibollet, directeur de la station

Le projet d'enneigement validé par le SIPAS - Aucun(e)
Le projet d'enneigement validé par le SIPAS - SIPAS

La capacité de la retenue collinaire existante va être doublée et portée à 5000 m3. Elle sera alimentée uniquement par l'eau de ruissellement collectée au pied des pistes, puis pompée pour être acheminée et stockée dans la retenue assure Pierre Hérisson. "Ce doublement de la retenue collinaire était nécessaire pour les 700 vaches et chèvres présentes l'été sur l'alpage" ajoute le vice-président du Sipas.

Des arguments que réfute l'association de protection de la nature, la FRAPNA.

Les alpagistes ont bon dos. Nous craignons que ces aménagements entraînent une augmentation de la fréquentation et de l'activité au Semnoz" — Annie Collinet de la FRAPNA

Sur son site internet, la FRAPNA argumente son opposition à l'installation de ces canons à neige sur le Semnoz et réclame une concertation sur l'avenir du site.