Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

42.000 euros d'amende pour avoir porté atteinte à l'habitat de l'outarde canepetière dans le Gard

lundi 18 juin 2018 à 17:11 Par Sylvie Duchesne, France Bleu Gard Lozère

La société Oc'Via, chargée de la construction de la LGV entre Nîmes et Montpellier, a été condamnée par le tribunal correctionnel de Nîmes pour avoir abimé l'habitat d'un oiseau menacé, l'outarde canepetière. Deux associations de défense de l'environnement avaient porté plainte en 2014.

L'outarde canepetière est un des oiseaux les plus menacés des plaines cultivées de France.
L'outarde canepetière est un des oiseaux les plus menacés des plaines cultivées de France. - CC BY Pierre Dalous -SA 3.0

C'est une victoire pour les associations France Nature Environnement et Nature et Citoyenneté Crau Camargue Alpilles qui avaient porté plainte. Selon elles, la société Oc'Via chargée de la construction de la LGV entre Nîmes et Montpellier est passée outre certaines autorisations qui lui avaient été accordées pour ce chantier. Dans certaines zones, à Aubord (Gard) notamment, les associations estiment qu'elle a porté atteinte à des lieux qui abritent des habitats d'espèces protégées, comme l'outarde canepetière et l'oedicnème criard

"L'outarde canepetière est une espèce emblématique de cette zone. Une espèce protégée, menacée. La société s'est affranchie des règles environnementales."

Anne Rocques, juriste à France Nature Environnement

Oc'Via est condamnée à 20.000 euros d'amende. La société devra également verser 10.000 euros à chacune des associations. Elle avait déjà été condamnée pour les mêmes raisons en 2016. 

"On est satisfait que le tribunal correctionnel de Nîmes ait pris conscience de faits graves et impactant."

Les populations d'outardes canepetières ont diminué de 94% en 20 ans. On n'en trouve plus qu'en Languedoc-Roussillon et en Poitou-Charente. 

Le chantier de contournement de la ligne TGV entre Nîmes et Montpellier - Maxppp
Le chantier de contournement de la ligne TGV entre Nîmes et Montpellier © Maxppp -