Climat – Environnement

7,74 secondes : record mondial de durée pour un éclair parti de la Drôme

Par Tommy Cattaneo, France Bleu Drôme-Ardèche et France Bleu dimanche 18 septembre 2016 à 3:03 Mis à jour le dimanche 18 septembre 2016 à 13:34

L'éclair a parcouru près de 160 kilomètres.
L'éclair a parcouru près de 160 kilomètres. © Maxppp - Image d'illustration.

L'éclair qui a duré le plus longtemps au monde est parti de la Drôme. Il a duré 7,74 secondes, c'était en 2012. Le record a été homologué vendredi par l'Organisation météorologique mondiale. Cet éclair est aussi le plus long en distance parcourue : près de 160 kilomètres, jusque dans le Var.

7 secondes 74. C'est la durée de la plus longue du monde pour un éclair, et il est parti du Sud de la Drôme. L'Organisation météorologique mondiale a homologué ce record vendredi. L'épisode remonte au 30 août 2012.  La découverte est incroyable pour les scientifiques. Mais il ne faut pas imaginer qu'un éclair est resté figé au dessus de nos têtes pendant plus de 7 secondes.

Réallumage successif du même éclair

Tout commence par une série d'orages dans le secteur de Pierrelatte. Puis un coup de tonnerre. L'éclair file vers le sud, mais il se recharge au contact d'autres nuages orageux. "C'est un peu comme une traînée de poudre", explique Raymond Piccoli, astrophysicien et directeur du Laboratoire de recherche sur la foudre, installé dans le Cantal. "La décharge a parcouru plusieurs dizaines de kilomètres et s'est réamorcée pour se propager sur une distance d'environ 160 kilomètres."  L'éclair a fini sa course au dessus de Brignoles, dans le Var.

"C'est un énorme record" - Raymond Piccoli, astrophysicien et spécialiste de la foudre.

La durée élevée vient donc de ce phénomène, alors qu'un éclair ne dure généralement qu'une seconde, deux ou trois tout au plus. "Nous on est très content", confie Raymond Piccoli. "Nos collègues ont trouvé cet éclair, mais peut-être que c'est un phénomène régulier, pourquoi pas avec des distances plus longues et des durées plus importantes." Mais pour le savoir, les scientifiques doivent analyser des milliers de données des appareils de mesures.

L'éclair drômois rafle aussi le record français de la distance parcourue. La palme mondiale est détenue par un éclair américain de 321 kilomètres.

Partager sur :