Climat – Environnement

70 manifestants contre Aprochim à Grez-en-Bouère

Par Charlotte Derouin, France Bleu Mayenne lundi 24 octobre 2016 à 5:40

© Radio France - Charlotte Derouin

70 personnes ont défilé hier entre la place de la mairie de Grez-en-Bouère et l'usine Aprochim. Une manifestation pour interpeller sur les risques liés aux PCB.

"Aprochim a pollué, approchim doit nettoyer", c'était le slogan des 70 manifestants hier à Grez-en-Bouère. Une mobilisation pour interpeller sur les risques sanitaires liés aux PCB, une substance chimique.

Dans le cortège, Patrick, il habite à Bouère, à 900 mètres à vol d'oiseau de l'usine. Installé dans cette maison très exposée aux vents depuis l'an 2000, il est tombé malade en 2009, un lymphôme B à grandes cellules. Il passe près de la mort, pendant 40 jours, il est hospitalisé au service de réanimation.

Pour Patrick, sa maladie est liée aux PCB. "On veut que la pollution s'arrête, le jour où on nous dira qu'on peut avoir à nouveau des poules, qu'on peut cultiver nos légumes, j'ouvre le champagne", lâche t-il en souriant.

Les manifestants ont défilé du centre-bourg jusqu'à l'usine Aprochim. - Radio France
Les manifestants ont défilé du centre-bourg jusqu'à l'usine Aprochim. © Radio France - Charlotte Derouin

La manifestation était moins important que les précédentes : 350 personnes en octobre 2014 et 500 en octobre 2013. Cela s'explique sans doute par le fait que seule l'association Terre et Vie d'Anjou appelait au rassemblement. Le collectif PCB 53 (Entre Taude et Bellebranche, Fédération pour l'environnement et Confédération paysanne) ne s'est pas joint au mouvement.

  - Radio France
© Radio France - Charlotte Derouin

Partager sur :