Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

800 jeunes dans les rues de Bordeaux pour le climat

-
Par , France Bleu Gironde

Environ 800 jeunes étaient au départ d'une marche pour la grève mondiale pour le climat, place de la Victoire. Ils se sont rendus place de la République pour un pique-nique, puis ont rejoint la place de la Bourse en début d'après-midi où des concerts et des prises de parole rythmeront la soirée.

800 personnes, surtout des jeunes, étaient rassemblées ce vendredi pour la grève mondiale pour le climat
800 personnes, surtout des jeunes, étaient rassemblées ce vendredi pour la grève mondiale pour le climat © Radio France - Inès Lombarteix

Bordeaux, France

Près de 800 jeunes ont manifesté ce vendredi dans le cadre de la grève mondiale pour le climat. Plus de 2 000 villes ont participé à cet événement dans le monde. À Bordeaux, l'engouement a perdu de la vitesse par rapport à la manifestation du 15 mars qui avait rassemblé plus de 4 000 personnes.

Pour la première fois, cet événement organisé par le mouvement Youth for climate Bordeaux a lieu jusque dans la nuit avec des concerts, des prises de parole et des débats à partir de 16 heures. Le but pour Virgile Mouquet, lycéen et porte parole du mouvement : "nous savons que des adultes aimeraient venir mais ne peuvent pas quitter le travail en journée pour des raisons économiques. Nous voulons permettre au plus grand nombre de participer."

À deux jours des élections européennes, c'est le moment d'interpeller les politiques pour Virgile : "nous voulons montrer aux candidats que notre génération s'intéresse aux enjeux écologiques pour qu'ils les intègrent dans leur programme."

En France, des manifestations du même type sont organisées dans une centaine de ville.