Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

89 communes des Pyrénées-Atlantiques reconnues en état de catastrophe naturelle après les inondations de juin

vendredi 27 juillet 2018 à 15:07 Par Axelle Labbé, France Bleu Béarn et France Bleu Pays Basque

89 communes des Pyrénées-Atlantiques ont été reconnues de catastrophe naturelle après les intempéries des 12 et 13 juin. L'arrêté est paru ce vendredi au Journal officiel.

La station de Gourette après les inondations
La station de Gourette après les inondations © Radio France - Axelle Labbé

Pyrénées-Atlantiques, France

L’arrêté est paru ce vendredi matin au Journal officiel. 89 nouvelles communes des Pyrénées-Atlantiques sont reconnues en état de catastrophe naturelle après les intempéries des 12 et 13 juin 2018. Jusqu'alors, seules les communes de Salies-de-Béarn et des Eaux-Bonnes l'étaient. La reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle est le point de départ pour les indemnisations, car les sinistrés ont maintenant 10 jours pour se retourner vers leurs assurances, en établissant un état de perte. Les assureurs on trois mois maximum pour débloquer les premiers fonds.

Voici les nouvelles communes déclarées en état de catastrophe naturelle

Inondations et coulées de boue du 12 juin 2018

Communes d'Abère, Casteide-Candau, Casteide-Doat, Higuères-Souye, Labeyrie, Maucor, Mazerolles, Momas, Morlaàs, Morlanne, Mouhous, Ouillon, Peyrelongue-Abos, Poursiugues-Boucoue, Puyoô, Riupeyrous, Saint-Armou, Saint-Castin, Saint-Laurent-Bretagne, Sedzère, Serres-Castet, Simacourbe, Thèze, Vignes.

Inondations et coulées de boue du 12 juin 2018 au 13 juin 2018

Communes d'Artiguelouve, Artix, Athos-Aspis, Audaux, Auga, Aussevielle, Auterrive, Baigts-de-Béarn, Balansun, Barraute-Camu, Bastanès, Bellocq, Bérenx, Beyrie-en-Béarn, Biron, Buros, Cambo-les-Bains, Castagnède, Corbère-Abères, Cuqueron, Denguin, Escoubès, Espéchède, Espoey, Gelos, Géus-d'Arzacq, Hasparren, Hôpital-d'Orion (L'), Hôpital-Saint-Blaise (L'), Jasses, Laà-Mondrans, Laàs, Labastide-Cézéracq, Labastide-Monréjeau, Lalonquette, Lanneplaà , Laroin, Loubieng, Monein, Mont, Montardon, Montfort, Mourenx, Orthez, Os-Marsillon, Poey-de-Lescar, Précilhon, Saint-Dos, Saint-Faust, Saint-Pé-de-Léren, Salles-Mongiscard, Saubole, Sauveterre-de-Béarn, Susmiou, Tabaille-Usquain.

Inondations et coulées de boue du 13 juin 2018

Communes d'Abidos, Bedous, Carresse-Cassaber, Castétis, Gerderest, Louvie-Soubiron, Noguères, Ramous, Sévignacq-Meyracq, Uzos.

Ai-je le droit à une indemnisation ?

Il faut avoir souscrit une "garantie de dommage". Elle est automatique pour les biens immobiliers : les maisons, les appartements, les magasins. Mais pas forcément inclue dans les contrats d'assurance des voitures, et ne s'applique pas forcément aux éléments extérieurs (terrasses, jardins...). 

Les 12 et 13 juin, des pluies d'orage avaient provoquées des inondations très importantes dans le département. En Béarn, Salies-de-Bearn avait été particulièrement touché, l'eau était montée à une hauteur impressionnante. Au Pays basque, par exemple, Météo France avait enregistré en deux jours jusqu'à 109 litres d'eau au mètre carré à Saint-Etienne-de-Baigorry et 113 mm à Iraty.