Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

À Montlouis-sur-Loire, on apprend à désherber sans glyphosate

-
Par , France Bleu Touraine

Le glyphosate est interdit à la vente depuis le 1er janvier dernier et les particuliers s'organisent déjà dans leur désherbage de leur jardin. À Montlouis-sur-Loire, quelques jardiniers amateurs ont reçu des conseils pour apprendre à se passer d'herbicide.

Les désherbants bio coûtent entre 20 et 50€.
Les désherbants bio coûtent entre 20 et 50€. © Radio France - Yvan Plantey

Montlouis-sur-Loire, France

L'interdiction de vendre du glyphosate tient depuis le 1er janvier dernier. Certaines villes, comme Tours, n'en utilisent plus et c'est aussi le cas de nombreux particuliers. Dans ces jardins situés en face de la déchetterie de Montlouis-sur-Loire, le nettoyage commence d'abord dans les termes utilisés. Il n'est plus question de parler de "mauvaises herbes", mais de " plantes spontanées et mauvais uniquement pour l'homme ", explique Amaury Vignes, animateur en jardinage.

Une bêche comme celle-là coûte environ 70€. - Radio France
Une bêche comme celle-là coûte environ 70€. © Radio France - Yvan Plantey

Il intervient souvent devant des jardiniers amateurs qui, d'après lui, n'utilisent déjà plus d'herbicide. C'est le cas de Marilyne qui résiste " depuis toujours. Je trouve qu'à la main c'est mieux. Certes c'est dur, mais il ne faut pas toujours regarder le côté pratique, j'aime le jardinage donc quand je viens je prends un bol d'air et je n'ai pas mal ". 

Des désherbants bio et des bêches pour remplacer le glyphosate

Parmi les solutions proposées par Amaury Vignes, il y a les désherbants bio. Ils coûtent entre 20 et 50€, donc représentent un réel investissement. Mais hormis le prix, Marilyne n'est toujours pas convaincue : " Jusqu'à maintenant on a aucun recul, donc du moment qu'il y a eu une intervention de l'homme, on ne sait pas ce qu'il y ont fait. On a aucun recul alors que le glyphosate, oui, on a du recul pour se prononcer ".

Autre solution proposée par Amaury pour éviter de désherber à main nue : les bêches spécialisées. Mais là aussi ce n'est pas donné puisqu'elles coûtent entre 50 et 70€. Désherber sans herbicide représente donc un vrai coût financier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu