Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

A Olivet, un drone pour mieux repérer les nids de frelons asiatiques

mardi 4 septembre 2018 à 6:05 Par Anne Oger, France Bleu Orléans et France Bleu

Une association d'apiculteurs amateurs lance une opération inédite, "Bees for Life", pour tenter de mieux repérer les nids de frelons asiatiques, véritable menace pour les abeilles et la biodiversité. Elle fait appel à un drone, équipé d'une caméra thermique, sur toute la métropole orléanaise.

Le frelon asiatique est repérable à sa couleur noire et à son bout jaune ou orange
Le frelon asiatique est repérable à sa couleur noire et à son bout jaune ou orange © Radio France - Lucas Valdenaire

Olivet, France

Son nom scientifique, c'est Vespa Velutina Nigrithorax. Son petit nom c'est frelon à pattes jaunes. Ce frelon, arrivé sans doute de Chine, est ce qu'on appelle une espèce invasive. Ses premières victimes sont les abeilles. Eric Naudion est apiculteur amateur, il possède une dizaine de ruches à Olivet et en Sologne, et si lui n'a pas connu d'hécatombe dans ses ruches, il connaît bien la dangerosité de ce frelon : "ils se mettent en vol stationnaire devant les ruches et attaquent les abeilles quand elles rentrent. Elles passent leur temps à se défendre, au lieu d'aller butiner, or la période pendant laquelle le frelon asiatique attaque, c'est celle pendant laquelle elles reconstituent leur stock d'hiver".

Un prédateur pour les abeilles, pour la vigne

La période, c'est principalement l'été, saison pendant laquelle les abeilles se font des provisions, une ruche a besoin d'environ 12 kilos de sucre pour passer l'hiver. Sans cela, elles meurent, le frelon asiatique est donc une des causes de la mortalité des abeilles. Mais il est surtout une menace pour toute la biodiversité insiste Raphaël Willaert, le président de l'association L'Abeille Olivetaine : "c'est un prédateur de tous les insectes volants". L'objectif de l'opération "Bees  For Life", lancée par l'association, est donc de contribuer à l'éradication du frelon asiatique, en employant une méthode assez inédite : un drone pour mieux repérer les nids

Le drône détecteur de nids de frelons asiatiques - Aucun(e)
Le drône détecteur de nids de frelons asiatiques - Alain Aulasnier

Le drone peut trouver les nids partout, et la caméra thermique les détecte

Isabelle Heitz est l'une des responsables de l'entreprise Air d'Eco, basée en Eure-et-Loir. C'est elle qui pilote le drone, équipé d'une caméra thermique. "La difficulté, c'est que les nids de frelons asiatiques sont souvent dissimulés en haut des arbres, on ne les voit qu'une fois les feuilles tombées, à l'automne. Or c'est déjà trop tard, ils ont commencé à se reproduire, il faudrait pouvoir intervenir avant. C'est l'intérêt du drone et de la caméra thermique. Il se glisse partout, et la caméra repère la présence du nid, qui émet de la chaleur"

Détruire un nid peut coûter jusqu'à 200 euros

L'opération, prévue sur deux ans, vise à cartographier la présence de nids sur toute la métropole orléanaise, chacun est donc invité à signaler une présence inhabituelle de frelons dans son secteur, les responsables de l'opération se rendront sur place et feront voler leur drone. Charge ensuite aux particuliers de détruire le nid de frelons. Une opération qui peut coûter jusqu'à 200 euros et qui doit être effectuée par un professionnel. "Il ne faut surtout pas détruire un nid de frelon asiatique par vos propres moyens, vous risquez de vous faire piquer, et une fois attaqués les frelons projettent un acide dangereux pour les yeux" prévient Raphaël Willmaert. 

La défense de la biodiversité c'est l'affaire de tous, ne pas détruire un nid de frelons, c'est dangereux pour tout le monde

Le président de l'association L'Abeille Olivetaine insiste malgré tout : "détruire un nid de frelons, c'est un acte civique, chacun doit en prendre conscience, la biodiversité est l'affaire de tous". Certaines collectivités locales, comme Agglopolys, l'agglomération de Blois, prennent d'ailleurs en charge la destruction des nids chez les particuliers. Mais pour Eric Darrouzet, chercheur à l'Université de Tours et spécialiste du frelon asiatique, "c'est un coût exorbitant pour les communes". L'an dernier à Olivet l'association L'Abeille Olivetaine a recensé une quinzaine de nids de frelons qui n'avaient pas été détruits... Des bombes à retardement... 

Une étude menée sur toute la métropole orléanaise

Pour signaler un nid de frelons sur Orléans Métropole, vous pouvez contacter l'association L'Abeille Olivetaine : labeilleolivetaine@orange.fr ou 06.07.30.78.93