Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

A partir du 1er mai, les pompiers du Bas-Rhin factureront les interventions sur les nids de guêpes

Le service départemental d'incendie et de secours du Bas-Rhin était le dernier SDIS dans le Grand-Est à ne pas facturer l'intervention pour la destruction des nids de guêpes. A partir du 1er mai, il faudra débourser entre 50 et 80 euros, un moyen pour les pompiers de recentrer ses missions.

A partir du 1er mai, les pompiers du Bas-Rhin factureront les interventions sur les nids de guêpes (image d'illustration)
A partir du 1er mai, les pompiers du Bas-Rhin factureront les interventions sur les nids de guêpes (image d'illustration) © Maxppp - Matthias Merz

Bas-Rhin, France

Cela vous est peut-être déjà arrivé : il y a une nuée de guêpes sur le toit, vous soupçonnez l'installation d'un nid donc vous appelez les pompiers. Sauf que chaque intervention pour des hyménoptères (le terme scientifique désignant les insectes volants) mobilise beaucoup de moyens. "C'est toujours au moins un véhicule, et trois personnes, voire un deuxième véhicule sur le nid se situe au deuxième étage d'une habitation par exemple... Tout cela mobilise donc du matériel, du personnel et tout cela a un coût" explique le colonel Patrice Gerber, directeur département adjoint du SDIS 67.  Du personnel mobilisé qui ne peut pas se dédier à d'autres missions plus urgentes, d'où la décision de facturer aux particuliers les interventions sur des nids de guêpes ou frelons.

Le coût d'une intervention est estimé autour de 200 euros pour les pompiers. C'est donc bien plus que le tarif choisi, 50 euros ou 80 euros si l'utilisation de la grande échelle est nécessaire. La question n'est pas financière pour Thierry Carbiner, président du SDIS du Bas-Rhin : "_Sur les 88 000 interventions l'année dernière, 15 000 concernaient les hyménoptère_s, sur une période très groupée. Le centre d'appel est submergé avec des interventions qui sont à la limite du service plutôt que du secours" détaille le président. 

Trois agents ont été appelées en renfort sur la plateforme téléphonique l'été dernier, rien que pour gérer les appels concernant des hyménoptères. Des appels devenus fréquents pour quelques guêpes seulement assurent les pompiers.  

Sur 80 000 interventions, 15 000 sur des nids de guêpes ou frelons

Le SDIS du Bas-Rhin était le dernier dans le Grand-Est à ne pas facturer cette intervention. En Moselle, depuis la mise en place de la facturation, il y a dix fois moins d'interventions sur les guêpes. Un temps gagné précieux pour le colonel Patrice Gerber : "La difficulté aujourd'hui c'est que les pompiers sont quelque part le dernier service public ouvert H24 (...) nous avons un réel besoin aujourd'hui de nous recentrer sur nos missions premières, de secours à la personne." Les interventions sur des hyménoptères représentent quasiment une sortie sur cinq pour les pompiers bas-rhinois.

Des situations variables dans le Haut-Rhin

Dans le Haut-Rhin, la situation est différente puisqu'il existe à la fois des services départementaux et communaux. Chacun fixe sa propre règle sur une facturation ou non de ce service.

A noter : les abeilles étant protégées, elles ne sont pas concernées par ce dispositif. C'est à un apiculteur d'intervenir en cas de découverte d'une ruche.