Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

À Vierzon, des moutons pour tondre l'herbe sur les rives du Cher

mercredi 15 novembre 2017 à 18:39 Par Adèle Bossard, France Bleu Berry

À Vierzon, les moutons remplacent la tondeuse à gazon ! La ville expérimente l'éco-paturage sur les rives du Cher, dans le quartier de la Genette, et souhaite l'appliquer dans différents quartiers, pour des raisons écologiques et économiques.

Les 6 brebis ont investi une parcelle sur les rives du Cher à Vierzon.
Les 6 brebis ont investi une parcelle sur les rives du Cher à Vierzon. © Radio France - Adèle Bossard

Rue du Président Wilson, Vierzon, France

À Vierzon, la mairie remplace la tondeuse à gazon par... des moutons ! La ville expérimente l'éco-paturage et 6 brebis viennent d'être installées sur les rives du Cher, dans le quartier de la Genette. Ces moutons solognots sont prêtés par l'association Les jardins de la bohème, dans un espace jusqu'ici entretenu par les agents municipaux mais difficile d'accès.

L'espace qui sera tondu par les moutons était jusqu'ici entretenu par les agents municipaux, mais difficile d'accès. - Radio France
L'espace qui sera tondu par les moutons était jusqu'ici entretenu par les agents municipaux, mais difficile d'accès. © Radio France - Adèle Bossard

Tout juste installées, les bêtes sont encore discrètes, peureuses, silencieuses, et ont tendance à fuir le public, pourtant venu nombreux pour leur arrivée : des riverains, des marcheurs, et même un groupe du centre de loisirs tout proche.

Pour leur premier jour, les 6 brebis ont reçu la visite des enfants du centre de loisirs. - Radio France
Pour leur premier jour, les 6 brebis ont reçu la visite des enfants du centre de loisirs. © Radio France - Adèle Bossard

L'objectif de l'éco-paturage est multiple : les brebis vont entretenir la parcelle sans que les agents municipaux aient besoin de passer en tracteur. Cela enlève la pollution due aux carburants et la pollution sonore pour les riverains. Les coûts pour la mairie sont également réduits, puisque ces brebis sont prêtées. Il a seulement fallu installer une clôture.

Après les moutons, peut-être des chèvres contre les ronces

Autre avantage : les brebis raffolent de la la renouée du Japon, une plante invasive et difficile à traiter. Les excréments des bêtes permettent également d'enrichir l'humus de la parcelle. Le maire de Vierzon, Nicolas Sansu, a rapidement été séduit par ces arguments. Il envisage maintenant d'installer des chèvres - qui mangent absolument tout - dans certains endroits de ville envahis de ronces.

Les 6 brebis vont rester dans le quartier jusqu'à la fin du mois de novembre, avant de partir l'hiver pour agneler. Puis elles reviendront au printemps.