Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Abeilles : Thionville fête son label APIcité

mercredi 30 mai 2018 à 20:17 Par Léo Tescher, France Bleu Lorraine Nord

Avec sa fête des abeilles jusqu'au samedi 2 juin, Thionville (Moselle) veut informer et sensibiliser le public sur le rôle des insectes pollinisateurs dans le cycle de la nature. C'est aussi une manière de cultiver son label APIcité, qui récompense son engagement pour la protection des abeilles.

Les abeilles sont menacées par l'utilisation des insecticides néonicotinoïdes.
Les abeilles sont menacées par l'utilisation des insecticides néonicotinoïdes. © Maxppp - Bruno Levesque

Thionville, France

La seconde édition de Rosy, l'abeille en fête à Thionville en Moselle, a toujours pour objectif d'informer et de sensibiliser sur la sentinelle de l'environnement : l'abeille. Elle butine, pollinise, et donc participe au cycle de la nature. Sans elle, la nature serait en danger. Or l'abeille est menacée par l'utilisation des néonicotinoïdes.

Des insectes en danger

Ces fameux insecticides "tueurs d'abeilles" seront interdits en France en septembre 2018, mais les agriculteurs pourront obtenir des dérogations pour certains d'entre jusqu'en 2020. Ce mercredi 30 mai, l'Agence Nationale de Sécurité Sanitaire a d'ailleurs recommandé de multiplier les alternatives à ces substances qui s'attaquent au système nerveux des insectes.

Des intervenants lanceurs d'alerte

Jean Bornoville est un apiculteur épargné mais inquiet. Ses sept ruches installées à Garche, près de Thionville, sont pour le moment en pleine santé mais il connaît "plein de collègues qui voient leurs colonies diminuer de 20% par année". Invité ce mercredi au jardin partagé des quartiers de la Côte des Roses pour cette fête thionvilloise, il a fait découvrir sa passion aux curieux. "Il faudrait 3 ou 4 ruches par village, revendique-t-il. Les anciens me racontent qu'il y avait plein d'abeilles à l'époque dans leurs vergers". Mais peu de gens sont venu l'écouter. Une des organisatrices de cette journée, Marie-Jo Mancia, reste pourtant motivée : "c'est l'effet colibri, ces petites individualités permettront une prise de conscience collective".

La fête des abeilles se termine ce samedi 2 juin à Thionville avec une découverte du circuit des butineurs : 2,4km de marche dans la ville. Un circuit en libre-accès, de 10h à 18h.